samedi 17 août 2019

Préparation du stage Matière et composition sur medium








 La semaine prochaine, j'anime un stage de peinture abstraite "Matière & composition sur medium", au Grouanec dans le Finistère.

 J'ai pris plaisir à réaliser des étiquettes de courtoisie pour les stagiaires - vous en voyez quelques-unes ci-contre- au pinceau pointu sur un papier enduit mis en couleur avec une encre indigo et mon rouge acrylique fétiche de chez Sennelier.




Pour la couverture je me suis amusée : sur un papier enduit mis en couleur comme celui des étiquettes, j'ai collé une pièce de tissu et j'ai calligraphié les informations en capitale libre avec une plume pliée.

Le stage dure trois jours avec un quatrième en option pour commencer une œuvre personnelle avec un accompagnement à la demande.
Je le proposerai à nouveau  en août 2020.


23 août 2019. Le stage s'est achevé hier. Quatre jours de plaisir de peindre  partagé, une fois de plus de belles rencontres.

lundi 29 juillet 2019

Les glacis à l'huile avec Jean-Noël Riou



Cette semaine, j'ai eu le privilège de participer à un stage de trois jours animé par Jean-Noël Riou, sur une technique de peinture à l'huile très ancienne, les glacis.
 Protégés de la chaleur dans la maison des Sources au Grouanec, nous sommes passés de l'ébauche à la mise en couleur, appliquant patiemment les fines couches de glacis et les conseils avisés de Jean-Noël.
 A nouveau je me suis laissée absorber par la luminosité de la couleur, la recherche des lumières, des volumes, des transparences, c'est une matière picturale extrêmement séduisante, sensuelle. Il y a bien sûr le stress du dessin figuratif, mais la méthode  qui chemine progressivement et tranquillement de l'ébauche vers le plus précis est facilitante. Chacun, chacune est arrivé à un résultat plaisant.



Marine, de l'ébauche à la mise en couleur. Viendront encore détails et glacis.

Ma petite butineuse et une étude de jarres en clair-obscur. J'envisage la projection de l'ombre d'un lettrage sur la panse de celle du haut.


La palette solaire d'Annie et son délicat physalis.


Ambiance de stage.



vendredi 26 juillet 2019

Art tout cour' 2019

Crédit œuvre du visuel :
Dominique Potard

 J'ai  le plaisir de participer à nouveau à Art tout cour', exposition collective qui réunit cette année 47 artistes, à Plouescat du 14 juillet au 15 août.

 Je présente une sélections d'œuvres abstraites et calligraphiques (haïku sur organdi). Sous le nom d'artiste CORI, Jean-Noël Riou et moi-même présentons aussi des tableaux réalisés à quatre mains, notamment un bestiaire calligraphique. Et Jean-Noël Riou présente aussi sa propre sélection.

Je serai présente à l'exposition l'après-midi du samedi 27 juillet, de 15.30 à 18.30. Je ferai une démonstration de calligraphie latine au pinceau, plat et pointu.


Art tout cour 2019 :
du 14 juillet au 15 août 2019
Tous les jours sauf le lundi
11.00 - 12.30 et 15.30 - 18.30

lundi 22 juillet 2019

Oberon à Puck (une histoire de sirène)




Dimensions : 25 x 25 cm
Technique : medium enduit mis en couleur avec pigments et encres acrylique, transfert, ponçage.
 La calligraphie est posée au colapen, cernée en bas pour augmenter le contraste lettrage/fond.

Le texte reprend un extrait du Songe d'une nuit d'été de Shakespeare, dialogue rêveur où Oberon et Puck se souviennent du chant émouvant d'une sirène.

samedi 13 juillet 2019

Benoît Furet invite des ....calligraphes






 
Et quand des calligraphes se rencontrent de quoi parlent-ils ?
Sûrement des éléments de réponse le week-end prochain. (Et peut-être ne se contentent-ils pas de parler car "Verba volent, scripta manent")

 Le week-end du 20 & 21 juillet, pendant les Médiévales, je serai à la galerie B à Saint-Renan en compagnie de Benoît Furet et Stéphane Alfonsi.

 Pendant deux jours, de 10.00 à 18.00, nous nous ferons un plaisir de vous accueillir, de vous montrer nos œuvres, de répondre à vos questions, de calligraphier devant vous et peut-être plus encore.

Galerie B, 1 rue des jardins, Saint-Renan, juste au-dessus de l'auto-école.



Petits coups d'œil sur la toile :

Stéphane Alfonsi : c'est ici.

Benoît : c'est là .

Et puis mon site : Par là.



Quelques images :








vendredi 12 juillet 2019

Eliminer la compétiton




  Pour préparer le stage de composition calligraphique que j'anime ces jours-ci au Grouanec, j'ai réalisé cette composition sur medium.
 Le fond enduit est mis en couleur avec des pigments, la calligraphie est posée au colapen et à la plume carrée, avec des encres acryliques.

 J'ai calligraphié in extenso la seconde partie d'une citation d'Albert Jacquard et mis en exergue trois mots résumant le début de celle-ci.

Eliminer la compétition… Je n'ai pas à être plus fort que l'autre mais à être plus fort que moi grâce à l'autre.

lundi 1 juillet 2019

samedi 29 juin 2019

samedi 15 juin 2019

Shakespeare rouge 2.






Le deuxième de la série.

Dimensions : environ 17,5 x 23,5 cm.
Technique : papier enduit, collage de papier de bambou, medium mat, pigment, gouache.
Calligraphie au colapen large, feutre pigmenté noir.

Texte : extrait de Romeo et Juliette de Shakespeare









mercredi 12 juin 2019

Shakespeare rouge 1






 Je viens de composer une petite série autour d'extraits de Romeo et Juliette. En voici le premier.

Dimensions : environ 17,5 x 23,5 cm
Technique : papier enduit, pigment, gouache, feutre fin pigmenté.

La capitale libre est tracée avec un colapen large de ma fabrication.

lundi 10 juin 2019

Couverture de document de stage








 Je finis de préparer le stage que j'anime au Grouanec du 9 au 12 juillet prochains. Ce visuel est la couverture du document de stage. Je l'ai réalisé sur papier enduit, travaillé avec du pigment blanc et rehaussé de collages de papier de bambou. Le lettrage est réalisé avec des colapens de ma fabrication, un large et un plus petit.
Tracer-redessiner  dans le frais cette capitale libre au colapen en jouant avec les formes, les contreformes, les connexions des lettres, le rythme... me procure une vraie détente.
 Il reste quelques places pour ce stage.
Infos : ici.

dimanche 9 juin 2019

Ecrire le vide, un stage donné par Kitty Sabatier

Couvertures de l'album 1.



 Le week-end dernier, l'association brestoise de calligraphie Skrivañ avait invité l'artiste Kitty Sabatier à animer un stage intitulé "Ecrire le vide". J'ai suivi beaucoup de stages animés par Kitty Sabatier, axés soit sur la calligraphie -gestuelle, anglaise gestuelle, micro-écritures - soit la composition. C'est ce dernier domaine qui nous a intéressés.

Nous avons collecté un répertoire de formes variées et harmonieuses dans les contreformes d'une capitale Fraktur  calligraphiée par Kitty. Sur la première couverture que vous voyez ci-dessus, les petites zones rouges peintes entrent dans ce répertoire. Ces formes ont ensuite été connectées en lignes ou se sont agencées dans un espace cadré ou pas, constituant ainsi des modules, des matrices. Nous avons ensuite mis en exergue des lignes dans ces matrices, mais aussi des vides et des pleins. Le jeu est bien sûr infini. Puis Kitty nous a proposé de  produire de petites compositions avec différents outils de calligraphie - j'ai utilisé une plume pliée que je nomme Gabriela pen , un large colapen de ma fabrication et un petit peu un gros pinceau chinois - et des techniques sèches (pastels, crayons de couleur). J'ai aussi choisi de travailler les vides à la craie grasse puis de les révéler avec de l'encre.
 J'ai classé mes travaux de stages selon les quatre thèmes qui ont structuré le stage et après un tri, j'ai réalisé deux albums de stage, reliés dans une couverture en papier enduit à trois plats : Réalisation de modules, De la matrice à l'enchaînement calligraphique, Une incursion chez Chilida, Vide et plein, composer avec les masses. Chaque couverture a fourni le prétexte pour composer des visuels, visibles ci-dessus et ci-dessous.

Couvertures de l'album 2.

 Je commence à explorer la composition circulaire, en calligraphie et en peinture. J'ai exploré cette piste à la manière de Chilida et dans la réflexion pleins et vides.

Cercle à la manière de Chilida
De la matrice à l'enchaînement calligraphique

Pages organisatrices de l'album

mardi 28 mai 2019

CO.Ri : Ar Créac'h








 Voici le dernier né de notre collaboration picturale, Jean-Noël Riou et moi. Un phare d'Iroise mythique, sis sur la côte ouest de Ouessant vu entre chien et loup, abordé par une mer tumultueuse.


Technique : sur une base acrylique, une mise en scène aux pigments, magnifiée par des glacis à l'huile. Le texte, rédigé à partir de notices documentaires, est calligraphié au pinceau pointu.
Un bretonnant compétent nous signale une liberté prise par manque de connaissance de la grammaire bretonne. Il aurait été plus sage de choisir une forme française - Le Créac'h- mais graphiquement j'ai préféré débuter par la lettre "A". Le plus simple est de le citer :

"Coucou les amis !
Je viens de voir sur FB votre peinture du phare du Creac’h.
Elle est belle mais ne soyez pas surpris si des bretonnants vous égratignent !
En effet il est impossible en breton de dire AR CREAC ‘H.
Il faut faire la mutation après AR et donc dire AR C’HREAC’H.
Cela-dit on peut aussi considérer que c’est un nom propre,
on nous a appris à l’école qu’on pouvait se permettre des libertés avec les noms propres !
Et dans ce cas, pourquoi pas AR CREAC’H ?! (normalement Kreac’h en breton)."
Merci Jean-Yves 😉.

Ceci dit, il est visible au bourg du Conquet (29), dans les murs de la galerie Aventurine.

mercredi 15 mai 2019

Monocondyle à la plume de verre




 Un ami m'a offert une plume de verre et j'ai exploré son usage avec des recherches préparatoires au stage de Stéphanie Devaux sur le monocondyle que j'ai suivi début septembre 2018 (pour la définition de "monocondyle" suivre le lien).

Je savais que mon livre d'artiste tournerait autour du thème de l'araignée et j'ai donc fait des recherches lexicales et graphiques qui m'ont ensuite servies pour le stage de Stéphanie, des tableaux en collaboration avec Jean-Noël Riou (CORI) et plus récemment le stage "Nouvelles textures d'écritures" de Denise Lach. L'outil reste en permanence en contact avec le support, cela induit des contraintes stimulantes. J'ai donc réfléchi aux liaisons, ai naturellement été conduite vers la reine des cursives, l'anglaise et puisé dans ma mémoire personnelle du fil - j'ai depuis toujours cousu, tricoté, brodé.
Voici quelques images de mes recherches :








samedi 4 mai 2019

Pleins et déliés au pinceau pointu





 Voici une écriture que j'ai plaisir à pratiquer ces temps-ci. Elle tire son origine du travail préparatoire au stage sur le monocondyle de Stéphanie Devaux que j'ai suivi en septembre. J'ai repris au pinceau pointu des formes extraites de lignes bouclées continues, tracées au départ avec une plume de verre. Je l'ai ensuite travaillée dans l'optique du thème de l'araignée et j'en ai produit une version finalisée pour "Toile Léthale" et "Piège de dentelle". Elle est basée sur des formes courbes : ovales, cercles déformés, angles arrondis. Les appuis et relâchés du pinceau guident en partie la main et me donnent la sensation d'une écriture qui s'autoproduit. Ensuite, l'idée est de conduire le regard du spectateur et de le faire glisser sur les lignes, et de laisser ces dernières définir des contreformes harmonieuses.



Piège de dentelle et Toile léthale (CORI)







D'autres images sont visibles sur mon compte Facebook.
C'est une écriture que je peux montrer lors du stage "Composition calligraphique sur medium" que j'anime en juillet au Grouanec dans le Finistère.

mercredi 1 mai 2019

Stage d'été : Composition calligraphique sur MDF

,



 Cet été durant 4 jours du 9 au 12 juillet, j'anime un stage "Composition calligraphique sur MDF", ou comment calligraphier sur des fonds inspirants créés par vos soins.

C'est ce même stage que j'ai proposé l'été dernier chez Scriptores, en Belgique flamande.



Je vous propose quatre jours de peinture calligraphique : associer matière, couleur, image & calligraphie latine sur panneau de médium enduit.
Au programme de ces quatre jours : travail de la matière (enduction, pigment, liaison acrylique, encres, papier fin et poudre de marbre), lettrage (calligraphie, impression de caractères, intégration et transfert de textes et/ou d'images), composition et plus précisément composition calligraphique (variation des tailles de caractères, recherche de trames ou textures de lettres pour calligraphier mot, expression, pavé de texte, utilisation de différents outils : plume carrée, plume pointue, outils contemporains, pinceau plat et pointu, notions techniques pour écrire sur des supports variés).
 Le dernier jour sera consacré à la réalisation d'une composition personnelle de plus grand format (au choix 50x50 ou 60x40).

Pour la partie peinture du stage, il est possible d'être totalement débutant (c'est déjà arrivé ) ou de disposer déjà de plusieurs techniques. Dans ce cas, mes propositions enrichiront votre pratique personnelle.
J'essaierai dans la mesure du possible de proposer un  accompagnement personnalisé en calligraphie : ce peut être le travail du pinceau plat, du pinceau pointu, des outils contemporains mais aussi la plume carrée classique. Si ce stage ne s'adresse pas à des personnes sans aucune expérience calligraphique, beaucoup de pistes de travail s'offrent cependant à vous même avec un petit niveau.


Voici quelques images de mes tableaux (en entier ou détails) pour vous présenter une toute petite partie des possibles.










dimanche 28 avril 2019

Capitale libre au colapen.



Je vous montre ce soir quelques pages de variations autour de la capitale.
L'outil : un petit colapen de ma fabrication, assez ferme, qui possède une imperceptible pointe parfaite pour retracer les contours de traits.
Le médium : du brou de noix préparé à partir d'extrait de cassel.
Le support : du papier Ingres Vidalon de Canson.

La structure de la lettre est posée en utilisant les différentes possibilités de traits de l'outil -épais, brut, fin, précis. Commence alors un travail dans le frais de l'encre : doublage de traits fins, épaississement d'extrémité, retraçage des bords des traits épais pour conférer netteté et galbe aux traits épais.
 Le dessin des lettres suit des règles que j'ai choisies : déplacement des barres horizontales, ajout de petites lignes, travail en matière des fûts, petites variations des directions des verticales pour faire danser les lettres, traits galbés ou légèrement courbés…

 Je conçois ce travail comme un exercice de rythme et de jeu d'espace.





Quelques autres pages sur Facebook

mercredi 24 avril 2019

Ile vierge...CORI










 Voici notre vision du phare de l'Ile Vierge. C'est une œuvre à quatre mains, celles de Jean-Noël Riou et les miennes.


Le phare est posé sur un panneau de médium enduit. Il est travaillé aux pigments, encres et couleurs acryliques. Le texte est calligraphié au pinceau pointu puis quelques glacis à l'huile achèvent le travail. Ce tableau est le dernier d'une série de phares d'Iroise, signés CORI.






dimanche 21 avril 2019

Nouvelles textures d'écriture avec Denise Lach





 Début avril, j'ai suivi un stage de Denise Lach chez l'Esperluette à Rouen : "Nouvelles textures d'écriture". Cela a été deux jours de recherche graphique entre calligraphie et dessin, de réflexion sur l'espace graphique, d'organisation et d'articulation des éléments lettres ensemble. J'ai aimé à la fois rentrer dans le projet de Denise Lach, chercher de nouvelles règles de fonctionnement graphique et les appliquer avec le plus de rigueur possible. J'ai aussi pris plaisir à soigner l'exécution des textures et à réfléchir à des compositions minimales.



Voici le texte de Denise Lach pour présenter le stage : "Ma spécialité, mon dada, ma marque de fabrique, ce sont les textures d’écritures.
Après 35 années de calligraphie et de conception scripturale, je reste fascinée par le potentiel graphique qu’offrent ces tissages et je fais (presque) quotidiennement l’expérience que ce jeu est inépuisable.
Nous partirons d’une écriture manuscrite, avec un petit détour calligraphique, pour tisser les lettres entre elles. La démarche sera structurée par différentes étapes et le fait de s’affranchir progressivement de la lisibilité nous permettra une approche expérimentale et ludique par l’agencement multiple de nos textures.
Le but de ce stage est d’ouvrir une nouvelle fenêtre sur les possibilités infinies de créations de textures et leurs rôles dans une composition. Il a également pour objectif l'enrichissement du vocabulaire graphique et calligraphique mais il exige un minimum de prise de risque…"

Ce travail porte forcément la marque, la patte de Denise Lach. Ce qui m'intéresse dans ses propositions depuis que je suis ses stages (celui-ci est le troisième), ce sont les concepts, la réflexion sur les règles, la manière d'en créer. Hormis le plaisir non négligeable de la pratique pendant deux jours, je pense aux moyens de m'approprier une partie de ce qu'elle a enseigné et plus précisément à développer certains aspect de ce travail non plus dans un esprit graphique mais dans une approche de peintre.



Ma texture de départ, réalisée avec un colapen de ma fabrication,

base unique de mes travaux du week-end.


Quelques déclinaisons :