vendredi 27 décembre 2019

Les fleuves...

Les fleuves
25 x 35 cm




J'inaugure avec "Les fleuves" une série de calligraphies sur fond de matières en papier enduit et mis en couleur avec des pigments.

La calligraphie est réalisée à la plume Speedball C4 en capitale libre. C'est une manière de traiter la capitale que je prends plaisir à tracer : j'aime jouer avec les proportions, faire danser légèrement les fûts, galber subtilement les traits, aérer la lettre et la tracer en résonnance avec ses voisines. Tout en conservant la lisibilité, je conçois une écriture rythmique, à plusieurs niveaux :  la première unité visible pour nous lecteurs est la lettre, et l'agencement non conventionnel des traits qui la constituent lui donne une spatialité plus vaste. La proximité étroite voire inexistante avec ses voisines accentue cet effet. Cela devrait aussi exagérer la stabilité de la lettre. Cependant les traits de chaque lettre dialoguent avec les traits des autres lettres en partageant des caractéristiques communes : galbe, courbures subtiles, inclinaisons légères et multiples, légers décalages compensés. L'ensemble propose une nouvelle trame, graphique, vibratoire, empreinte de légèreté, qui se superpose à la première. C'est là que se situe l'intérêt : porter la plus grande attention au tracé sensible de chaque trait, l'accorder à ses voisins, avec la conscience qu'ils participent à un ensemble plus vaste.
 Enfin, cette trame graphique va s'organiser en un texte aux lignes irrégulières pour créer une circulation qui entrera en résonnance avec les matières, les lumières et les couleurs du tableau. C'est la composante vibratoire qui va faire le lien entre un code graphique et un code iconique.

Le texte est un extrait du célèbre poème de Rimbaud "Le bateau ivre", qui m'a inspiré quelques propositions.

Le salon Anima Libri 2020 se profile. Il aura lieu les 21, 22 & 23 février prochains à Montreuil-Bellay. Vous pourrez y voir en vrai les petites œuvres que je publierai dans les jours à venir. J'y animerai aussi les 19 & 20 février un stage "Capitales libres sur papier enduit". J'y développerai le propos ci-dessus. Si vous êtes intéressés, contactez directement l'organisatrice du salon, Evelyne Sagot à l'adresse suivante : salon@anima-libri.fr

mardi 24 décembre 2019

Nouvelle aventure immobile




 C'est une petite longère, située dans la commune la plus occidentale de la France métropolitaine continentale, Plouarzel, en Pays d'Iroise.
 Il y a beaucoup de travaux à faire, mais je suis confiante. Bientôt elle commencera sa mue - il est prévu de la décaisser, de la faire émerger de sa peau de terre. Puis c'est l'intérieur qui se renouvellera.
Dans quelques mois je pourrai y travailler - peindre et calligraphier, recevoir des visites et probablement que j'y enseignerai ponctuellement.
C'est une nouvelle aventure que j'aborde, un voyage immobile et enthousiasmant.

mercredi 18 décembre 2019

Boucles d'oreilles en cuir de poisson calligraphié







Je continue mes créations auriculaires. Après avoir calligraphié du cuir émeraude, j'ai avisé des morceaux de cuir de poissons, chutes de couvertures des petits livres uniques de la série Les eaux vives.
 J'ai calligraphié à la plume pointue sur un cuir d'esturgeon bleu doux un extrait du "Bateau ivre" de Rimbaud et j'y ai découpé les cercles de deux paires. J'ai utilisé les chutes obtenues en association avec un cuir de chèvre perforé naturel ou teinté de noir.
J'ai aussi calligraphié un extrait de la poésie navajo à l'encre dorée sur un morceau de cuir d'esturgeon noir. Elles sont prévues pour oreilles percées mais suite à une demande, je vais en fabriquer une nouvelle version montée sur clips.





 Pour découvrir les nouvelles pièces (uniques) au fur et à mesure, rendez-vous sur mon compte Instagram. Si vous êtes intéressé(e)s par un modèle, un petit mail fera l'affaire et je vous les expédierai par la poste.
J'en apporterai aussi au Salon Anima Libri 2020 à Montreuil-Bellay en Février prochain.









Encore quelques modèles :





Le diamètre des cercles est d'environ 4,5 - 5 cm.


Les fleuves m'ont laissé descendre où je voulais...

Je sais des cieux crevant en éclairs...

A. Rimbaud

lundi 9 décembre 2019

Boucles d'oreilles en cuir calligraphié








 En ce moment j'ai des envies de boucles d'oreilles. Je suis aussi en mode préparation du salon Anima Libri. Le thème de cette année est "Voyage et poésie", et Evelyne Sagot - la cheville ouvrière du salon- a mis en exergue un beau texte Navajo, en hommage à l'auteur américain Tony Hillerman.
Le voici :

"La beauté devant moi fasse que je marche
La beauté derrière moi fasse que je marche
La beauté au-dessus de moi fasse que je marche
La beauté au-dessous de moi fasse que je marche
La beauté tout autour de moi fasse que je marche."

J'ai ressorti un cuir émeraude acquis sur le salon auprès de Didier Lieutard il y a quelques années, de l'encre cuivrée et j'ai calligraphié quelques extraits de ce beau poème en capitales fines à la plume pointue. Puis j'y ai découpé trois paires de boucles d'oreilles pour varier les compositions.






Je les porterai probablement pendant le salon - 21, 22 et 23 février prochains à Montreuil-Bellay.




lundi 2 décembre 2019

CALLIVEMBER 2019. 5



 Le mois de novembre s'est terminé hier et avec lui Callivember 2019.
 J'ai commencé ce challenge un peu par hasard, parce que j'ai vu des images publiées sur des comptes que je suis sur Instagram. C'est vraiment un challenge - mais seulement avec soi - de publier chaque jour un mot calligraphié. J'ai essayé de varier les styles, j'ai fait des essais, tenté parfois des associations improbables par rapport à ma pratique habituelle comme ce "Passionate" rouge au pinceau pointu, sur un fond de papier doré. J'ai essayé de sortir parfois de ma zone de confort, travaillé mon adaptabilité, la rapidité de décision, les associations d'écritures de couleurs de textures… Et puis cela a constitué un entraînement calligraphique journalier mais sur un mode ludique, détendu.
Voici donc les dernières images de mon Callivember 2019.

Jour 27 :  Almost there , plume Speedball C3 et gouache blanche
Jour 28 :  Inspire and Motivate, colapens maison
Jour 29 : Passionate , pinceau pointu Rapahaël avec gouache Linel sur papier "Cocktail" Fabriano
Jour 30 :  I made it, Speedball C2 et brou de noix.



mercredi 27 novembre 2019

CALLIVEMBER 2019. 4



 Jour après jour j'alimente mon compte Instagram avec la calligraphie du mot du jour du Callivember 2019.
Vous regardez ci-contre le 25ème jour. La calligraphie est réalisée sur un papier noir Fabriano, au feutre pigmenté blanc et à la plume pointue trempée dans de la gouache Linel blanche. Callivember s'expose essentiellement sur Instagram et je prends donc la photo de ma production avec mon smartphone. L'appareil propose quelques outils de retouche : ajuster, rogner, pivoter et de nombreux filtres. J'améliore en général la luminosité et le contraste car je photographie souvent sous la lumière électrique. Ici, l'effet "cosmique" est involontaire mais sert bien ma calligraphie, je l'ai donc gardé.

Voici les dernières images que j'ai publiées sur Instagram.


Jour 19 : Fail until you win, pinceau plat.
Jour 20 : Unexpected, Speedball C2.
Jour 21 : Alphabet au pinceau pointu Raphaël.
Jour 22 : Different language, pinceau pointu en moustaches de rat.
Jour 23 : Together forever, pinceau pointu Raphaël et plume C3.
Jour 24 : Highest in the ink, colapen maison.
Jour 25 : Travel the letters, feutre pigmenté blanc moyen et plume baïonnette.
Jour 26 : Challenge, plume brause n°4








Pour me suivre sur Instagram, il suffit de taper mon prénom et mon nom dans la ligne de recherche (icône "petite loupe")

mardi 19 novembre 2019

CALLIVEMBER 2019. 3




 Callivember 2019... je continue, je n'ai qu'un jour de retard.

Vous voyez ci-contre "13. Chill out" (se détendre). Le tracé de base est une anglaise posée au pinceau pointu Raphaël avec de l'orange japonais. Par transparence sur ma table lumineuse, j'ai reproduit les formes en juxtaposant des petits points au feutre sakura micropigmenté.

Voici les autres réalisations de la semaine :

12. Focus and practice : pinceau pointu et pinceau plat.
14. Innovate : couture machine.
15. Enjoy the process : lettres dessinées au microfeutre pigmenté Sakura.
16. Hustle hard : Lettres dessinées et Speedball C2.
17. Type less, write more : plume pliée.
18. Improve by trying : Speedball C3.











lundi 11 novembre 2019

CALLIVEMBER 2019. 2


7. Strategy



 Voici la suite de ma participation au challenge Callivember19.

6. INSTAGRAM, plume pliée
7. STRATEGY, plume palette
8. LIMITLESS, plume de verre
9. CALLIGRAPHY MASTERS, pinceau pointu
10. KEEP WRITING, pinceau pointu (gouache) et EZ-A pen
11. PHOENIX, pinceau pointu à réserve japonais et pinceau pointu martre avec Linel noire








lundi 4 novembre 2019

CALLIVEMBER 2019



 Octobre voit arriver le challenge INKTOBER qui propose aux graphistes et illustrateurs de produire et publier un dessin par jour à partir d'une liste de mots prédéfinie, pendant 30 jour, un moyen bien stimulant de développer ses compétences graphiques. Sur le même principe, l'équipe internationale  de calligraphes "Calligraphy Masters" propose "CALLIVEMBER" et j'ai décidé d'y participer cette année. En suivant le lien vous arriverez sur leur  site et accèderez à la liste. Les participants publient sur Instagram ou YouTube avec les hashtags #callivember et #callivember2019. Au-delà de l'entraînement personnel, il y a aussi le plaisir de découvrir de bien belles réalisations. Vous voyez ci-dessus ma participation d'aujourd'hui et en-dessous ce que j'ai publié depuis le 1er novembre.

Jour 1

Jour 2 : gouache au pinceau pointu


Jour 3 : EZ-A Pen


Et pour s'amuser, un mariage entre les jours 3 et 4.
Sur Instagram vous pouvez me retrouver en tapant dans l'espace de recherche : #elisabethcouloigner et retrouver les productions des autres participants avec les hashtags #callivember et #callivember2019

lundi 28 octobre 2019

Retour de stage : Lettres expérimentales au colapen


Petite mise en place d'une phrase de Michel Tournier (Journal Extime) pour illustrer une proposition de composition calligraphique. La mise en place est réalisée au colapen sur un brouillon. Sur une table lumineuse, certaines parties sont calligraphiées à nouveau directement en variant les textures, d'autres ne laissent voir que leur contour repris au microfeutre pigmenté noir.
J'ai pris plaisir à la réaliser pour mes stagiaires de ce week-end,  qui pour s'intier à la calligraphie ont travaillé sur les qualités et l'expressivité du trait puis mis en place quelques alphabets et mots au colapen.

Trait expérimental - Accordéons des stagiaires


lundi 21 octobre 2019

Montreuil-Bellay 2020 : Voyage et poésie


 Voici la présentation du premier stage que j'animerai  à Montreuil-Bellay en février prochain. Evelyne Sagot m'a fait l'honneur et le plaisir de me demander de concevoir les visuels du salon Anima Libri 2020 sur le thème "Voyage et poésie" et je lui ai proposé des paysages ouverts semi abstraits,  dans des tons bleu et vert..
 Je serai présente sur les trois jours du salon les 21, 22 & 23 février 2020, mais aussi en amont en animant un stage de deux jours "Capitales Libres sur papier enduit" et en aval en proposant un second stage, "Linocalli mise en scène". Ces stages sont tous niveaux, ils proposent des techniques adaptables à chacun(e), ouvrant la porte d'une expression personnelle.
Cette présentation du premier stage "Capitales Libres sur papier enduit" est réalisée par Evelyne Sagot. Vous pouvez la contacter ici si vous êtes intéressé(e)s :
salon.animalibri@gmail.com


Visuel de l'affiche du salon

mercredi 2 octobre 2019

Online course : "Thoughtful gesture" par Yves Leterme, 4ème semaine


La quatrième semaine du cours online d'Yves Leterme "Thoughtful gesture" se termine. Le terme "thoughtful" peut se traduire (Reverso) par "réfléchi" "mûrement réfléchi" mais aussi entre autres "attentionné" "avec prévenance". La seconde à mon avis convient bien. Au cours de ces semaines de cours, nous mûrissons réellement notre calligraphie. Nous affinons notre chancelière en analysant les différents paramètres qui permettent de la construire. Progressivement nous bougeons les lignes et notre chancelière enfile de nouvelles tenues et chaque fois elle doit se discipliner tout en présentant une allure naturelle. Sacré challenge ! Car il s'agit de contrôler son rythme, de contrarier parfois des habitudes ancrées anciennes devenues inconscientes, d'enchaîner une suite de décisions rapides, à des moments précis tout en restant zen et détendue. Il faut aussi affronter la difficulté, que la main ne fasse pas comme la tête le souhaiterait, ne pas se décourager en s'appuyant sur ce qui semble fonctionner. Recommencer, rater une fois, deux fois, poser un trait approximatif, reprendre une nouvelle feuille et sur le métier remettre l'ouvrage. Se poser, analyser, s'autocritiquer avec mesure et reprendre la plume. Yves propose la correction en ligne des devoirs ("assigments", le terme est aussi lourd en anglais qu'en français). C'est à la fois très éclairant mais exigeant aussi. La correction est consultable par tous les membres du cours, et je trouve très intéressant et aidant d'y jeter un œil.

 Vous voyez ici des extraits d'une chanson de King Crimson. (Je profite des vidéos en anglais pour travailler la langue de Shakespeare).  Dans la première version, j'ai travaillé la vibration du texte en veillant aux connexions entre chaque lettre. Il s'agit de faire subtilement danser les lettres au-dessus et en-dessous de la portée.  La seconde version ajoute à la vibration la compression. Sur la dernière feuille, il s'agit d'adopter le monorythme, c'est-à-dire étroitiser chaque lettre, égaliser les espaces interlettres tout en les augmentant.

Ce dernier point a été difficile, et je pense que sur cette dernière ligne les lettres sont encore trop serrées. Faire danser les lettres tout en les écartant est encore à travailler.


Alors, pour me détendre j'ai posé une modeste petite ligne avec mon EZ-A pen.


dimanche 22 septembre 2019

Online course : "Thoughtful gesture" par Yves Leterme

 Je suis depuis le 9 septembre un workshop online,  "Thoughtful gesture", dispensé par Yves Leterme. Il s'agit d'analyser les différents paramètres de la chancelière, d'en consolider la maîtrise, de se construire un répertoire de formes de lettres,   pour constituer un solide tremplin vers une gestuelle réfléchie. Nous allons dans les semaines qui suivent aborder les modifications de structures de la lettre, du mot, de la ligne, du "pavé" de texte.


Explorer les connexions entre les lettres

construction d'un répertoire de formes

Et pour me détendre, j'apprivoise mon EZ-A pen en transférant les acquis du cours.
Et tout cela est réellement enthousiasmant.