vendredi 22 janvier 2010

Matin du monde.


Un de mes premiers petits carrés médium. Un petit terrain (20x20) d'essais : composition, profondeur, enduction, travail de la matière, outils, tenue de média, brillance/matité, voile.
Composition : travail sur la profondeur par une composition en bandes verticales en jouant sur la netteté ou le flou des frontières, la couleur, les superpositions, les effacements, le voile.
Enduction : utilisation du couteau, renforcement du relief en frottant du brou de noix et un pigment de fabrication maison (ardoise pilée). Ajouts et enlèvement de couleurs jusqu'à trouver l'équilibre souhaité.
Outils : trouver les outils et ajuster la viscosité de la couleur pour écrire sur une surface dure, sans ressort contrairement au papier (plume pointue, cola pen, plume carré tape, stylo pinceau à cartouche d'encre pigmentée, utilisation de fiel de bœuf pour faire tenir l'encre sur une surface fixée donc bouchée, hydrophobe ).
Brillance/matité : utilisation de la gouache métallisée, ponçage de certaines surfaces, application à l'éponge de maquillage d'un voile d'acrylique blanche.

Le texte : fin de la deuxième méditation sur la beauté de François Cheng.
Cf post du 10 janvier 2010

1 commentaire:

  1. Quelle belle réalisation. J'aime beaucoup l'effet de transparence du voile blanc et les superpositions d'écritures différentes.

    RépondreSupprimer