dimanche 21 avril 2019

Nouvelles textures d'écriture avec Denise Lach





 Début avril, j'ai suivi un stage de Denise Lach chez l'Esperluette à Rouen : "Nouvelles textures d'écriture". Cela a été deux jours de recherche graphique entre calligraphie et dessin, de réflexion sur l'espace graphique, d'organisation et d'articulation des éléments lettres ensemble. J'ai aimé à la fois rentrer dans le projet de Denise Lach, chercher de nouvelles règles de fonctionnement graphique et les appliquer avec le plus de rigueur possible. J'ai aussi pris plaisir à soigner l'exécution des textures et à réfléchir à des compositions minimales.



Voici le texte de Denise Lach pour présenter le stage : "Ma spécialité, mon dada, ma marque de fabrique, ce sont les textures d’écritures.
Après 35 années de calligraphie et de conception scripturale, je reste fascinée par le potentiel graphique qu’offrent ces tissages et je fais (presque) quotidiennement l’expérience que ce jeu est inépuisable.
Nous partirons d’une écriture manuscrite, avec un petit détour calligraphique, pour tisser les lettres entre elles. La démarche sera structurée par différentes étapes et le fait de s’affranchir progressivement de la lisibilité nous permettra une approche expérimentale et ludique par l’agencement multiple de nos textures.
Le but de ce stage est d’ouvrir une nouvelle fenêtre sur les possibilités infinies de créations de textures et leurs rôles dans une composition. Il a également pour objectif l'enrichissement du vocabulaire graphique et calligraphique mais il exige un minimum de prise de risque…"

Ce travail porte forcément la marque, la patte de Denise Lach. Ce qui m'intéresse dans ses propositions depuis que je suis ses stages (celui-ci est le troisième), ce sont les concepts, la réflexion sur les règles, la manière d'en créer. Hormis le plaisir non négligeable de la pratique pendant deux jours, je pense aux moyens de m'approprier une partie de ce qu'elle a enseigné et plus précisément à développer certains aspect de ce travail non plus dans un esprit graphique mais dans une approche de peintre.



Ma texture de départ, réalisée avec un colapen de ma fabrication,

base unique de mes travaux du week-end.


Quelques déclinaisons :





5 commentaires:

  1. C'est extrêmement intéressant et tentant. Il faut décidément que je m'y remette... Cela va se faire...
    Superbes réalisations.

    RépondreSupprimer
  2. j'aimerai bien refaire un stage avec Denise, peut être en 2020. Bravo pour ce que tu partages Merci

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Merci Nathalie.
      Il y a aussi beaucoup de choses douces à l'œil chez toi… :)

      Supprimer