vendredi 30 juillet 2010

Art Postal : pour Geneviève d'Interligne


Les membres du forum Encre & Lumière ont la possibilité de s'inscrire dans un carnet pour participer au mail-art.
C'est dans ce cadre, à l'occasion de son anniversaire que j'ai expédié cette enveloppe à Geneviève Benoit, qui par ailleurs s'occupe activement du site Interligne.

Son site personnel

Technique :
J'ai photographié en vue rasante un de mes tableaux puis j'ai imprimé l'image sur une feuille d'Ingres Vidalon.
Lignage (les traits au crayon gris s'effacent facilement), puis écriture à la gouache Linel rouge de chine.

Art Postal : Cécile de Porquerolles



Reçu ce matin de Cécile, un échantillon de l'atmosphère d'une île méditerranéenne..... et une incitation à ouvrir le livre de cuisine qu'elle a réalisé. Que vais-je préparer ? Millefeuille de légumes, tarte au citron..... clafoutis de saison?

jeudi 29 juillet 2010

Expo de l'été à St-Renan.


J'expose actuellement dans trois endroits : à l'Office du Tourisme de Plouarzel, dans la galerie de Jean Crenn à Guimiliau et à l'Office du Tourisme de Saint-Renan.
Je serai présente sur ce dernier lieu les samedis 31 juillet et 7 août, le matin.  Au plaisir de vous voir à l'occasion d'un tour de marché.





Expo St-Renan
Expo Plouarzel
Expo Guimiliau

lundi 26 juillet 2010

La bulle des hommes


Au début du mois, j'ai suivi un stage "Textures et Textura" animé par Stéphane Alfonsi. J'y avais commencé un petit diptyque, eh bien, le voici terminé.

C'est un extrait de "L'inconnu sur la terre" de J.M.G. Le Clézio qui m'a inspirée.
"Alors commence le monde des hommes, une bulle pas très grande, pas très durable, qui voyage dans la matière. Autour, partout, c'est l'espace opaque, si vaste qu'on le nomme infini, l'espace où l'on est né, où l'on mourra. Mais la bulle des hommes, qui sort peut-être de la bouche d'un dieu, a des parois tremblantes. Peut-être qu'elle va crever, et qu'on sera jetés au-dehors, mêlés aux fantômes qui nous cherchent et nous frôlent, mêlés aux regards qui nous épient, à tous ceux qui habitent les autres mondes, ceux qui sont nos esprits et nos âmes."

Format : Deux carrés de 20 x 20 accolés.

Technique : médium enduit à la poudre de marbre pour créer de la matière et des reliefs, jus acryliques (pigments+médium acrylique+eau en quantité), gouache noire, blanc de titane teinté, impression de lettres en bois cernées, impression de petites lettres tampons, transferts d'une image de magazine et de papier journal.

Outils : spatule, plumes carrées, plume baïonnette.

samedi 24 juillet 2010

Art Postal de Juillet

Disposant d'un peu de temps, j'ai presque rattrapé mon retard sur les anniversaires et pendant que j'y étais j'ai aussi pris un peu d'avance.
J'ai imprimé sur papier Ingres des photos que j'ai prises (je collectionne les textures), parfois telles quelles, parfois retravaillées numériquement avec le petit logiciel gratuit "XnView". Par exemple pour celle du dessus, j'ai photographié une plaque d'égout, j'ai ensuite modifié la luminosité et le contraste, passé l'image en sépia et enfin joué avec la teinte et la saturation. La conversion en noir & blanc offre aussi des pistes intéressantes.

Puis j'ai écrit à la gouache Linel rouge de chine avec une plume baïonnette ou une tape n°1. Un petit voile de fixatif pour les protéger des accidents aquatiques possibles et elles seront prêtes à être postées.

mercredi 21 juillet 2010

Folie des grandeurs avec Bruno Gigarel : Antica Formata au pinceau plat.

J'ai séjourné la semaine dernière à Paris pour suivre un stage chez Calligraphis, animé par Bruno Gigarel. Il avait choisi un titre sympathique : "Folie des grandeurs : le passage du petit au grand format".
Je le cite : " Si tracer une lettre sur notre bonne vieille feuille de papier peut paraitre un geste simple, comment nous y prendre pour donner à cette lettre une taille démesurée ? Rendre cet acte réalisable sera l’expérience que je vous propose tout au long de cette semaine. Trouver des outils adaptés pour repousser et jouer avec nos limites. Voir le trait autrement, réaliser les gestes différemment, une toute nouvelle gymnastique pour parfaire notre vision de la lettre."



 Bruno nous avait préparé un modèle de majuscules d'Antica Formata" en réinterprétant au pinceau plat un document d'époque écrit par Bartholoméo San Vito ( London British Library, Jerome's latin version of Eusebius' history, fin du 15ème siècle). Pour les minuscules, il s'est inspiré d'Arrighi.
J'ai commencé avec un pinceau de 1,5 cm, puis je suis passée par des largeurs de 8 et 15 cm pour terminer avec un pinceau emmanché de 20 cm de large. Dès 8cm, j'ai commencé à travailler sur un plan vertical. Cela m'a semblé plus aisé. Je pense que dans une position verticale, je pouvais articuler le plan horizontal des lignes guides tracées horizontalement sur la feuille au mur et la conscience de mon centre de gravité (pour définir la verticale).
Nous étions quatre stagiaires, donc des conditions idéales, surtout si l'on pense aux dimensions de nos entraînements. Vous multipliez par 4 ou 6 hauteurs la largeur des outils ! Donc, un suivi important de Bruno, beaucoup de corrections, de démonstrations collectives et individuelles.
































Et le dernier jour, Bruno nous a proposé de calligraphier à l'eau dans la rue Visconti. Une expérience emballante, joyeuse, que je renouvellerais volontiers.
Je vous ai préparé un diaporama de Bruno en train d'écrire le mot "Calligraphie" pour partager le plaisir de voir des lettres de plus d'un mètre de hauteur se dessiner de manière éphémère sur le macadam.





Prolongeons le plaisir, Bruno vient de mettre en ligne dans la galerie de Calligraphis une sélection de ses dernières œuvres. Visiter.

lundi 19 juillet 2010

Art Postal : relève du courrier au retour de vacances.


De retour chez moi après une semaine de stage à Paris - je vous en reparle bientôt - j'ai trouvé cette agréable surprise dans ma boîte à lettres. Et à l'intérieur, une prestigieuse signature. En effet, Aly est elle aussi allée en stage de calligraphie.

Merci Aly.      :-)

Le site d'Aly
Le blog d'Aly

jeudi 15 juillet 2010

Bibliothèque calligraphique 2.



Je continue la présentation de ma bibliothèque calligraphique. Vous voyez ci-contre l'ouvrage que j'ouvre le plus souvent après celui de C. Médiavilla : " Lettres Latines" sous-titré  "Rencontre avec des formes remarquables" et écrit par Laurent Pflughaupt.

C'est  un ouvrage de référence sur notre écriture, extrêmement documenté. Je l'ai lu plusieurs fois pour le plaisir en intégralité. Mais en général j'y recherche une information précise. Souvent une ligature - esperluette, double s, ligatures particulières de la minuscule de Luxeuil... - mais aussi des versions différentes d'une même lettre (il y a par exemple p 49, quatre beaux A en onciale). Car une des particularité de cet ouvrage est de présenter l'évolution d'une même lettre au cours des âges...Fabuleux voyage dans le temps...
Et je ne vous dis rien de la mise en page. Je vous laisse l'apprécier sur l'image ci-dessous et en profiter pleinement si vous faites l'acquisition de l'ouvrage. (Acheté directement sur le site de l'auteur, il sera dédicacé par celui-ci). Il a été publié par les Editions Alternatives et vient d'être réédité l'année dernière.


















Le site de Laurent Pflughaupt
La collection Grand Pollen aux Editions Alternatives

Laurent Pflughaupt a aussi publié dans la collection "Grand Pollen" aux Éditions Alternatives : "La nuit des princes " et en collaboration avec trois de ses élèves - Denise Luc, Stéphanie Devaux et Jean-Marie Dommeizel - "Pas plus sage qu'il ne faut".

lundi 12 juillet 2010

Camaret : l'atelier d'artiste d'Yveline Abernot.



Vendredi dernier, balade ensoleillée à Camaret, sur la presqu'île de Crozon. Mais aussi balade calligraphiquement intéressée. En effet, une amie calligraphe, Yveline Abernot, ouvre cet été son atelier d'artiste dans le quartier St-Thomas à Camaret. Et j'engage vraiment les amateurs d'art et de calligraphie (dans ce cas forcément les deux en même temps) à passer voir ses œuvres. Elle travaille entre autres sur le thème de la mer (magnifiques travaux sur cartes marines), utilise la gravure, se renouvelle toujours.
Pour vous mettre en appétit, voici quelques images de ses oeuvres.


samedi 10 juillet 2010

Stage "Textures et Textura " de Stéphane Alfonsi ...suite...


Pour compléter le post de jeudi, voici d'autres points de vue sur ce stage de début de vacances :

Le blog de Callie
Le blog de Cécile


Le MySpace de Stéphane Alfonsi (pour le plaisir) :
http://www.myspace.com/lebouneusse


Et le Forum d'Encre & Lumière :
http://www.encre-et-lumiere.com/

jeudi 8 juillet 2010

Stage de Stéphane Alfonsi / Rencontre d'Encre & Lumière

En ce tout début de Juillet, l'Atelier de Calligraphie de Périgueux  (Emmanuel Spaëth) organisait un stage animé par Stéphane Alfonsi : "Textures et textura".
C'était l'occasion de rencontrer les membres du forum en vrai, de partager, discuter....
...et d'ouvrir de nouvelles pistes de travail. Et là, Stéphane Alfonsi était vraiment au rendez-vous, disponible, généreux de son expérience.
Alors... nous avons travaillé des fonds de matières à la poudre de marbre, avec des surfaces accidentées. Puis nous avons posé des jus acryliques plutôt liquides en glacis. (Couleurs acryliques déjà prêtes diluées à l'eau ou pigment + liant acrylique ou caparol + eau). Nous avons aussi appris des techniques de transfert. Le challenge suivant consistait à écrire dessus, en textura, à la plume.
Pour des raisons indépendantes de ma volonté, je n'ai suivi que deux jours sur trois. Il me reste donc des travaux en suspends. Un petit diptyque  (20x20 x 2) qui attend encore quelques écritures et un fond  (50 x 70) qui est prêt à accueillir une composition. J'ai à peine commencé à phosporer dessus, et il attendra un peu car je repars en stage la semaine prochaine.





L'image ci-dessus présente le travail des stagiaires, et celle ci-contre mes travaux commencés.

Le MySpace de Stéphane Alfonsi.
Le Forum Encre & Lumière.
Le site de la cheville ouvrière de ce stage, Emmanuel Spaëth.

Techniques : pigments + Caparol ou médium mat acrylique en voiles successifs, transferts de journaux et magazines, impressions de lettres en bois (cernées d'un trait à la plume) et de tampons lettres en caoutchouc, tentative de capitales au pinceau plat et textura adaptée à la plume carrée et à la gouache noire.

mercredi 7 juillet 2010

Bibliothèque calligraphique 1.


Il y a quelques temps, je vous avais présenté un livre que je venais d'acquérir, la dernière parution de Denise Lach : Calligraphy, a Book of Contemporary Inspiration.
J'inaugure une nouvelle rubrique, ma bibliothèque calligraphique. De temps en temps, je vous montrerai des livres qui sont sur mes rayonnages ou ma table de travail.


Je commence par l'Ouvrage de référence : le "CALLIGRAPHIE" de Claude Médiavilla. C'est un des premiers livres que j'ai achetés et c'est avec ses modèles d'une qualité presque inégalée que j'ai travaillé dès le départ. Il présente aussi l'histoire de la calligraphie latine, très documentée, et fourmille d'exemples historiques et contemporains. Je l'ai lu et regardé à de multiples reprises et je n'en ai pas encore fait le tour. Et de surcroît, il est bien écrit et donc d'une lecture agréable.


Son site
Librairie en ligne.

dimanche 4 juillet 2010

Petite calligraphie appliquée.


 Calligraphie appliquée, dans le sens d'utilitaire. Mais appliquée, c'est vite dit. C'est une anglaise tracée rapidement (il y avait 26 cahiers à initialiser), à la plume baïonnette et à la gouache blanche, sur des cahiers recouverts de kraft de couleur. Ce sont les premiers cahiers du jour de mes élèves de grande section. Au moment où ils apprennent à écrire en cursive scolaire, je voulais leur mettre dans l'œil une jolie écriture.

vendredi 2 juillet 2010