dimanche 12 septembre 2010

Les villes tentaculaires 1

Voici le premier élément d'un triptyque réalisé sur des textes d'Emile Verhaeren extraits des "Campagnes hallucinées" et des "Villes tentaculaires".

C'est un poète belge d'expression française qui a vécu de 1855 à 1916. Il a entre autres publié deux recueils de textes poétiques sur l'exode rural vers les villes industrielles. Je l'ai découvert à l'école, à la fin du primaire et j'ai à l'époque été sensible au rythme de sa langue et à sa puissance d'évocation. C'était mon premier contact avec une poésie noire, douloureuse, traitant de la condition humaine, à l'opposé des jolis textes que l'on donnait à apprendre aux élèves. Trente-cinq ans plus tard, cette émotion ne s'est pas démentie, elle s'est juste complétée par la dimension politique de cette poésie.

Dimensions : 20x20

Technique : médium enduit, pigments (noir de fumée, violet de mars, rouge anglais), collage de papier chinois monotypé, lignes blanches scarifiées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire