dimanche 13 juin 2010

Petits carrés de Juin : Ô Nuit, Nuit voilée 1.


Dimensions : 20 x 20
Technique : médium enduit
Outils : automatic pen, tire-ligne, couteau à peindre, éponge.
Pigments : ocre rouge, blanc de titane, noir de fumée, carmin d'indigo.

D'un départ très calligraphique - l'écriture que j'avais mise au point pour le tableau "Le temps du calligraphe" sur un fond ocre rouge - le tableau a beaucoup évolué au fil d'interventions multiples : trames d'écritures, lavages, voiles de couleur, lettres, frottages à l'éponge, modifications de la composition... Et au final, l'on devine le fond ocre rouge dans les formes vides des lettres disparues.Le texte s'efface et devient peinture. Juste transparaît la sensation .




Voici celui-ci, emprunté au  recueil "La corbeille de fruits " de Rabindranath Tagore.

20.

 Ô Nuit, nuit voilée, fais de moi ton poète !
 Certains se sont tenus, muets, dans ton ombre, durant des siècles : laisse-moi révéler leurs chants.
 Prends-moi sur ton chariot sans roues qui bondit silencieusement de monde en monde, ô toi, reine dans le palais du temps, toi, magnifique et obscure !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire