samedi 23 janvier 2016

Mes voeux _ suite







 Un gaufrage à sec, réalisé avec la méthode de Benoit Furet . Le relief n'est pas très important mais est marqué avec netteté pour bien prendre la lumière, le papier - de l'Ingres MBM d'Arches - est plutôt résistant.





Les lettres sont posées au colapen avec de l'extrait de cassel et retouchées au feutre micron  noir. Puis elles sont calquées, reportées et creusées dans une feuille de plastique fin pour constituer la matrice. La matière de la matrice, offre la résistance nécessaire pour de nombreux exemplaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire