dimanche 7 mai 2017

Retour sur les stages de colapen pour Interligne.

Différentes découpes de plumes - David Lozach verra que
je diffuse ses idées pédagogiques sur l'infini.... :)



 Le mois dernier, je me suis rendue en Belgique à l'invitation de Geneviève Benoit pour Interligne pour animer deux stages sur le colapen.
 Je souhaitais faire découvrir les potentialités du colapen et guider un travail sur l'énergie du trait. Le colapen est un outil très riche, très polyvalent et très expressif. Il permet d'aborder la calligraphie avec un certain lâcher-prise -l'accident guette derrière chaque geste et se rattrape ou s'intègre- et quel que soit le niveau de celui-celle qui tient l'outil dans la main, le colapen offre sa sensibilité..... et des territoires calligraphiques variés et imprévus à l'exploration. Et j'ai envie de rajouter que c'est un outil dessinateur.
Nous avons produit de simples traits, posés, souples, lancés..... nous avons associé capitales bâton et traits lancés pour produire des lettres gestuelles..... Puis chacune a choisi  soit de creuser plus précisément des " variations sur la capitale bâton "  soit de découvrir une progression de travail vers une gestuelle basée sur les formes de la chancelière.
 Tout au long de chaque stage chacune a posé des tracés sur des feuillets ou un accordéon de joli papier et est donc repartie avec un petit album, mémoire du stage, source d'idées à développer plus tard.
Je donnerai ce même stage chez "Anima Libri" à Montreuil-Bellay les 23 & 24 octobre 2017, et en avril 2018 je reviendrai chez Interligne pour un stage "Gestuelle au colapen 2." qui s'adressera à des stagiaires connaissant la chancelière.



Albums en cours de stage

Souplesses

Textures

Encore des textures

A la manière de...


Reprise d'un de mes tracés en mode zentangle

Quelques extraits d'album


Lien vers le compte-rendu de Geneviève Benoit pour Interligne.

2 commentaires:

  1. Merci Elisabeth! J'ai vu des albums terminés: elles ont bien mis tes conseils en pratique.
    Elles m'ont aussi montré de nouveaux "cola-pen" .... Bref, elles travaillent et elles ont bien apprécié le stage!

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! rien ne me fait plus plaisir.

    RépondreSupprimer