dimanche 26 juin 2016

Papier enduit à Bécherel en août







Cet été, je serai à Bécherel du 7 au 16 Août, à la galerie L'Ivre de l'art.
Les 15 et 16 août, j'anime un stage "Papier enduit" en comité réduit, . Il reste deux places.




Si vous êtes intéressés, contactez-moi par mail.
elisabeth.jeanne29@gmail.com

Le descriptif du stage est ici.

dimanche 19 juin 2016

A Guimiliau tout l'été...



 Cette année encore, Jean Crenn  ouvre sa galerie pour l'été (à partir du 27 juin jusqu'au début de l'automne selon le temps), en face de l'enclos paroissial de Guimiliau, dans le Nord-Finistère.
 J'ai installé dans ses murs un peu plus d'une quinzaine de tableaux, essentiellement calligraphiques.

Guimiliau est situé dans les Monts d'Arrée et fait partie du circuit des enclos paroissiaux, une série de bijoux d'architecture religieuse. Côté bonne table, la crêperie située en face de chez Jean propose une spécialité d'artichauts farcis absolument délicieux.

samedi 11 juin 2016

Une journée de pinceau plat au Grouanec






Demain, c'est le dernier dimanche calligraphique avant l'été. Au programme, la découverte du pinceau plat. Au-delà du vrai plaisir qu'il y a à manipuler le pinceau plat, cet outil permet de travailler sur tout support.

 Nous nous retrouverons ensuite fin le 25 septembre, pour
une journée sur la réutilisation des lettres calligraphiées : calquées, redessinées, appliquées.... Tous niveaux.

jeudi 9 juin 2016

POSE, TAPE, LEVE ! avec Rodolphe Giuglardo













Le week-end dernier, j'ai eu la chance de participer au stage de gravure lapidaire, animé par Rodolphe Giuglardo et organisé par les heures de Mélusine.
Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir cette pratique et cela s'est fait avec un homme de l'art, brillant et pédagogue.
La partie construction de la lettre capitale basée sur le cercle m'a beaucoup apporté, j'ai trouvé intéressant le point de vue du graveur - qui dessine puis grave la lettre, différent de celui du calligraphe qui trace la lettre sur le papier. Cela joue sur les formes.
 J'ai eu plus de mal à trouver le geste du graveur : il fallait tenir fermement le graveret, choisir le bon angle d'attaque, trouver le rythme (pose, tape, lève), adapter la force de frappe pour ne pas éclater la pierre. En même temps, il faut plus d'une journée et demi pour acquérir un geste juste, et mon attente se situait dans le champ de la découverte. J'ai aussi fait un mauvais choix de pierre pour commencer, j'ai choisi un calcaire un peu dur, pensant avoir plus de précision alors qu'en fait la résistance de la pierre freinait la compréhension du résultat de mes gestes. Le lendemain, j'ai choisi une pierre plus tendre - de la pierre de Sarlat - et j'ai mieux appréhendé ce qui se passait. C'est une activité plutôt sereine, agréable à l'oreille, et je voudrais bien approfondir ce stage...travailler les chiffres par exemple.

,



Site de Rodolphe Giuglardo (visite fortement conseillée )

Ce stage a été organisé par l'association "Les heures de Mélusine". Vous pouvez découvrir ses activités dans le blog d'un des fondateurs, l'atelier du 112 de Gérard Guerry.
Atelier du 112

Voici aussi un lien vers un post particulier de ce blog, celui qui annonce les stages d'été organisés par "Les heures de Mélusine". Il reste 2 places pour celui que j'anime en juillet.
Stages d'été à Coulon (79)