mardi 26 avril 2016

Salon de printemps du Relecq-Kerhuon





 Jeudi, c'est le vernissage du 18ème Salon de Printemps organisé par l'association Art et Vie en partenariat avec la municipalité du Relecq-Kerhuon.
J'ean-Noël Riou est l'invité d'honneur de cette édition 2016 et j'y expose quatre tableaux.





Deux détails :





jeudi 21 avril 2016

Bastaing calligraphié : De A à Z-1



J'ai peint ce bastaing d'environ 30 cm de hauteur l'été dernier à Bécherel. Le lettrage est réalisé à partir d'un agrandissement d'un alphabet calligraphié au colapen. Le tracé des contours des lettres est redessiné, ils sont repris à la plume palette avec de la gouache noire. Les lettres sont posées sur un fond enduit, avec collage de papier fin travaillé au lait de marbre et à l'extrait de cassel.
Il est visible à la galerie de Richard Lempereur "L'ivre de l'art", à Bécherel.








détail de la surface :





Vue de face :



dimanche 17 avril 2016

Printemps chez Interligne, the sequels....




 Un petit essai de calligraphie sur medium avec différents outils avec de la gouache extrafine et de l'extrait de cassel : plume speedball C2, pinceau pointu, plume speedball C5, colapen, feutre fin pigmenté.

Ces essais ont été réalisés pendant un des deux stages "Matière et composition" que j'ai animés pour Interligne la semaine passée.

Voici le compte-rendu qu'Anne Colmant a fait de celui qu'elle a suivi :





"Impressions brutes
Une plongée dans « la pédagogie de la lactescence » ou comment apprendre avec Elisabeth Couloigner les matières et la composition durant deux précieux jours d'avril 2016.
Entre cerveau droit et gauche, ou gauche et droit, c'est selon, nous allons être emmenées dans l'univers des couleurs et du savoir-faire de notre « guide » généreuse.
Nous voilà donc plongées dans une histoire, dans des histoires, où chacune est invitée à observer, découvrir et expérimenter. Il n'y a pas de problème en soi mais des aléas, des hasards, des évènements avec lesquels chacune va composer et in fine créer du sens.
Il y a de la rigueur et de la technique comme des socles qui transparaîtront en filigrane sur chaque tableau qui vont autoriser à chacune d'oser aller à la rencontre de ses envies de couleurs, de ponçage, de gravure de lignes et d'entaillages.
C'est le règne de l'écoute au service des expérimentations et personnalités diverses. Pourrait-on évoquer l'alchimie de la composition des couleurs...qui fait son effet au sein du groupe.
Explorer nos possibles, estomper nos freins, creuser, effacer, et recommencer pour essayer. C'est le résultat qui compte... Aucune honte à faire appel à la magie d'une pointe, d'un papier émeri un peu lourd ou d'une éponge végétale légèrement mouillée et tordue dans une serviette pour invité.
Un superbe voyage donc...avec au retour dans nos sacs à dos des « règles de composition », des techniques de création de relief, de composition, d'application des couleurs et d'intégration de motifs ou d'écritures.
Une façon aussi bien personnelle de faire vibrer les couleurs et d'exercer notre sensualité par le toucher en force et en légèreté. Et que vivent les contrastes qui créent la richesse.
Tout cela n'aurait pas été possible sans l'accueil toujours attentionné de notre Gene d'Interligne... Les pauses café et cuberdon n'étant pas pour nous déplaire...
Un atterrissage tout en douceur sur le tarmac de la presque fin de stage et le loisir offert de clôturer ces secondes de densité vécues sur nos travaux ou pas... Aucune contrainte là précisément mais comme une invitation à opérer la transition vers le retour dans nos vies respectives de l'après...
Nous retiendrons aussi quelques jolis mots et expressions capturés comme la poussière : liant, bille en tête, lait de marbre, gras sur maigre, griffer... et surtout embellissement ! "

Anne Colmant
10/04/2016
 

Merci, Anne, pour cette compréhension.


Pour voir des images, c'est ici, dans la section comptes-rendus.