mercredi 1 juillet 2015

Album Colapen 7.












Les lettres sont tracées de la pointe de l'outil. Elles empruntent leurs formes à une rustica décontractée et leur style aux hautes herbes de l'été.
Un trait de pinceau chargé de l'eau sale du gobelet met une trace de fraîcheur.








 L'outil s'appuie plus sur la feuille et le tracé se fait plus large, plus "roots". La définition des bords de chaque lettre est améliorée avec un cernage au feutre fin noir.

Sur la partie basse, les lettres se lient, se superposent, devenant une seule entité graphique, cernée d'un trait au feutre noir fin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire