lundi 30 mars 2015

Reçu en temps et en heure mais montré maintenant.



















J'avais gardé au chaud ce petit trésor de délicatesse issu des mains de Stéphanie Devaux.
 Je profite d'un petit creux (je fais des choses mais pas encore à  montrer) pour vous le présenter.

A chaque étape du déshabillage les matières de fil, les textures lâches effleurent, suggèrent des sensations anciennes, éveillent l'inconscient féminin logé dans les tissus, les matières feutrées, manufacturées, tissées, récoltées assemblées et feutrées. Cela renforcé par la gamme de couleur neutral note éclairée d'un vert mousse..... un vrai cadeau poétique.

2 commentaires: