mardi 12 mars 2013

Autres Lieux : interprétation poétique.





 Je me pose souvent des questions de langage. Langage des mots, langage des images, un champ d'intersection, parfois un même propos, mais aussi des règles, des fonctionnements différents et des messages. . . complémentaires.  Lorsque je souhaite  traduire, dire... montrer (mais le mot est trop étroit), partager des émotions, fabriquer des images ouvertes me semble être ma voie.
 J'ai trouvé stimulante la confrontation avec les mots de Patricio Rojas San Martin, j'ai aimé entendre sa voix les déclamer.
J'ai eu le sentiment d'un écho ou d'un rebond. C'est comme si un ... je ne sais quoi ... on pourrait dire une onde, une émission sens-ible, est sortie de mes images et  a été attrapée au vol  par Patricio, est passée par le filtre de sa subjectivité et m'est revenue modifiée mais non trahie ... augmentée, habillée de ses mots.
 Voici le texte qu'il a écrit et déclamé sur la série "Autres Lieux".

Dualité

Moudre la matière,
Dévorer des yeux,
Croquer l'acide et le sucré,
Refouler de la main droite
Ce que nous ceignons
De la main gauche.

Révéler le hasard,
Clarifier le limon,
Densifier l'invisible,
Diluer le solide.

Boire le breuvage mystérieux
Du profond quotidien,
Rehausser l'occulte,
Décliner la substance.

Émerger de la vase,
Plonger dans le soleil,
S'éblouir d'obscurité,
S'empiffrer de réalité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire