jeudi 30 août 2012

Paul Rebeyrolle à Chambord

Manipulation
Un choc, cela a été un vrai choc esthétique et émotionnel.
 Samedi dernier, je suis allée à Chambord, pour le château.... mais d'abord pour voir des œuvres de Paul Rebeyrolle en vrai.

 Le hasard est parfois bienfaisant. J'avais découvert l'existence de ce peintre dans Télérama  il y a quelques années. La puissance, la matière, les proportions parfois monumentales de ses toiles avaient retenu mon attention. Je n'avais pas eu connaissance de cette exposition cet été. Mais un de mes amis, concerné selon ses dires sans plus par la peinture (mais qui cependant fait preuve d'une belle analyse intuitive) a visité Chambord et au détour d'un passage a découvert l'exposition. Il m'en a parlé avec beaucoup d'enthousiasme et nous avons décidé d'y aller - pour lui d'y retourner.
 Ce n'est pas une peinture consensuelle et j'ai été bien plus bouleversée que charmée. Rebeyrolle traite de sujets politiques (dans le sens noble du terme). L'espace Rebeyrolle à Eymoutiers le présente ainsi : "Son œuvre puissante, violente mais généreuse est un appel à la liberté, une révolte contre l'injustice, l'intolérance, l'asservissement de l'homme et de la nature; un véritable témoignage de notre temps ". C'est une peinture figurative expressionniste, d'un réalisme cru, où la matière est très présente : amas de pâte, inclusions de matériaux divers (grillage, fibres, crins, métal rouillé, linges, ...). Les grands formats participent à l'impact des tableaux.
 J'ai reçu cette peinture selon deux axes. Les thèmes abordés et leur traitement pictural m'ont touchée émotionnellement - j'ai parfois avalé ma salive - et fascinée. Cette peinture questionne, dérange. Mais je me suis aussi approchée au plus près pour scruter la matière des tableaux, et ces visions de près étaient bien stimulantes.

Pour en savoir plus :
Wikipedia
Espace Rebeyrolle à Eymoutiers
Galerie Claude Bernard
Vidéo de présentation de l'exposition

Petits conseils pratiques :
Prévoir plus d'une demi-journée (le château ferme à 18h) pour visiter et le château et l'exposition.
Prendre le temps de regarder le petit film en entier, sur la toile il n'y a que de courts extraits.

Quelques détails du tableau "Manipulation " :















Nu aux ecchymoses



















1 commentaire: