jeudi 27 octobre 2011

Un échange d'oeuvres, avec Jean-Jacques Petton.

















 Il y a quelques temps, j'ai fait la connaissance de l'artiste plasticien-sculpteur Jean-Jacques Petton et cette semaine je suis allée lui rendre visite dans son atelier. Nous habitons la même commune, Lampaul-Plouarzel, en face d'Ouessant et Molène. Il m'a proposé un échange d’œuvres et vous voyez sur l'image celle que j'ai choisie : "Quand on se fend la gueule", un assemblage plutôt joyeux. Celle qu'il a souhaitée est ici.
Jean-Jacques Petton utilise des matériaux bruts, récupérés sur la laisse de mer et les fonds des abers pour créer des tableaux, des scènes, des sculptures imprégnés de sel. Des formes façonnées puis abandonnées par les éléments, il fait naître un univers de personnages grotesques, ludiques, amusants au premier abord. Fantaisie, dérision, humour (souvent noir), critique sociale, anticléricalisme, provocation politique ou sexuelle... définissent un univers foisonnant, image miroir brinquebalante mais lucide de notre monde. Ses œuvres plastiques ne sont complètes que baptisées nommées : "Quand on se fend la gueule", "Parade nuptiale", "Napalm ( 2000 habitants, 9 survivants)", "Du profane au sacré", "Petite afghane, lapidée et fossilisée",  "Arrêtez le massacre"... car c'est là qu'elles prennent toute leur dimension, souvent avec acidité.
Dans le terme générique "Brut de pinsé" qu'il a inventé pour présenter son oeuvre, "brut" qualifie les matériaux utilisés. Car nous sommes loin de l'art brut - je vous renvoie à la définition de Bernard Dubuffet - il s'agit plutôt d'un art singulier, sous-tendu par une démarche  intellectuelle assumée. Le "pinsé" est un terme breton pour désigner le glanage des fortunes de mer sur la côte après la tempête.


Quelques œuvres :
















Son atelier est un endroit magique, qui constitue en lui-même une immense œuvre d'art:













Pour en savoir plus : ici.

mercredi 26 octobre 2011

Exposition Végétalis.


Samedi 29 octobre, de 14h30 à 16h30, je serai présente sur le lieu de l'exposition pour rencontrer le public.
Pour y aller :
Espace exposition Artitude, mairie de Saint-Marc, 29200 BREST. (rue de Verdun, près de la place Vinet)
Horaires :
du mardi au samedi, de 14h30 à 18h00.
L'exposition est visible jusqu'au 12 novembre.






 
Image : Végétalis 41, triptyque, 100 x 150

dimanche 23 octobre 2011

Les trois inventeurs de Michel Ocelot.




Un joli moment pour un dimanche après-midi.

samedi 15 octobre 2011

Carnet de fonds de matières et d'essai, dernières pages.











Carmin d'indigo et rouge anglais












Carmin d'indigo et extrait de cassel.












Je ne suis pas intervenue sur la dernière page, mais j'aime le résultat dû à la porosité du papier.

Ce carnet est terminé. Deux autres viennent de commencer à se remplir, l'un accueille des recherches picturales et ses premières pages sont visibles ici. Le second contiendra de petites études calligraphiques.

mercredi 12 octobre 2011

Exposition VEGETALIS.







 A l'invitation de l'association brestoise Artitude, j'expose du 18 octobre au 12 novembre la série de tableaux que j'ai réalisée ces derniers mois : les Végétalis.

Pour en savoir plus :
A propos des Végétalis
Les tableaux

Pour y aller :
Espace exposition Artitude, mairie de Saint-Marc, 29200 BREST. (rue de Verdun, près de la place Vinet)
Horaires :
du mardi au samedi, de 14h30 à 18h00.

lundi 10 octobre 2011

Sophie Verbeek : Ecriture de lignes, écriture de fils.





Le carton d'expédition contenait bien le dernier ouvrage de Sophie Verbeek.
 Je connaissais les œuvres, elles sont visibles sur son site. Les observer imprimées sur papier permet sinon de mieux les voir, de les regarder différemment. L'intérêt du livre réside surtout dans l'explication et les sources de la démarche de Sophie.
Qu'est-ce qu'une ligne ? Qu'est-ce qu'un fil ? Que se passe-t-il si vous tirez une ligne d'écriture par chaque extrémité ?
Sophie a conçu son travail en trois parties : Le "Plaisir d'écrire" au travers d'une belle écriture historique ligaturée, la métamorphose sauvage et enfin la renaissance. Elle nous transmet l'expérience réflexive et sensuelle d'une artiste calligraphe avec une plume (d'écrivain...) très élégante.
Lien vers la publication.


















Sa dédicace.

jeudi 6 octobre 2011

Art postal : carton d'expédition.


 Je l'attendais...C'est un cadeau d'anniversaire... Dedans il y a le dernier ouvrage de Sophie Verbeek, et ... l'adresse est de sa main.

mardi 4 octobre 2011

Carnet de fonds de matières et d'essai, page 46

 Mon carnet commencé il y a deux ans se termine bientôt. Il s'achève par des recherches pour un projet de série de livres d'artiste intitulé "Liber Végétalis". Après avoir développé le thème du végétal dans une suite de tableaux sur MDF (allez voir sur mon second blog), j'éprouve l'envie de prolonger le plaisir sur un autre support, avec une autre logique de composition, de mise en page. En regardant les tableaux sur "L'ivre de matières et de couleurs" vous remarquerez peut-être lesquels ont initié cette nouvelle piste de travail.
Le papier est comme presque toujours enduit, mais ici, des réserves sont réalisées avec du scotch de bricolage. Celles-ci créent un rythme vertical. La suite est habituelle : pigment noir de fumée et extrait de cassel, ajout et retrait de matière, les parties réservées gardent la porosité du papier et absorbent mieux la couleur.

D'autres recherches sur papier libre :








"Livre" se dit "liber" en latin. Ce terme désigne aussi en français le tissu végétal situé entre l'écorce et l'aubier, tissu constitué de canaux criblés qui conduisent la sève élaborée.