lundi 30 mai 2011

Anglaise gestuelle avec Kitty Sabatier.


 Le week-end dernier, l'Atelier de Calligraphie Skrivañ avait invité Kitty Sabatier. Le stage avait pour thème "L'anglaise gestuelle" et permettait d'approfondir le travail entamé sur le même sujet l'année précédente.
 Recherches, travail sur le contraste des pleins et des déliés, leur placement et déplacement ! et surtout, changements d'outils étaient au programme. Pour la plupart, la chancelière est notre base de gestuelle. La frontière avec l'anglaise est parfois bien mince et les automatismes reviennent sans que l'on s'en rende compte toujours. Veiller aux formes, ovales et non en amande, et surtout aux liaisons et espaces entre les lettres est une discipline à acquérir. Entraînements.... et encore entraînements....
 L'utilisation d'outils autres que la plume pointue -pinceau japonais, cola-pens variés, tire-ligne etc. - introduit de forts contrastes, donne de la matière au trait, nécessite aussi d'adapter vitesse et pression.
 Cette base d'anglaise ouvre de nouvelles pistes de recherches gestuelles, toutes aussi exigentes que celles basées sur la chancelière.
 Les images présentent deux exemples de la main de Kitty.

1 commentaire:

  1. Ce doit être assez compliqué, mais combien intéressant, je suppose... Très beau.

    RépondreSupprimer