vendredi 17 septembre 2010

Les villes tentaculaires 3.


Voici le troisième et dernier élément du triptyque "Les villes tentaculaires".

"Des lettres de cuivre inscrivent l'univers", de cuivre brillant et clinquant, et non des lettres d'or. La palette des couleurs s'est élargie de couleurs chaudes et la composition est plus riche en zones contrastées d'ombres et de lumières, en plans sous-jacents, dérobés. Ce sont les lumières factices de la ville...

Dimensions : 20x20
Technique : médium enduit, fond au noir de fumée en "petit humide" au pinceau ébouriffé et à l'éponge. Collage de papier whenzou monotypé puis repris à l'aquarelle, textures de lettres.
Pigments : noir de fumée, ocre jaune Nordin, aquarelles  ocre jaune et rouge indien de W&N.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire