jeudi 15 avril 2010

Les outils de l'anglaise




La pratique de l'anglaise s'appuie sur un entretien régulier, des gammes.
En voici les outils : une plume baïonnette, un flacon d'encre ferrique et pour le plaisir, une feuille d'Arches satin.
Les majuscules reprennent un modèle de Bruno Gigarel.






Le texte est extrait d'un de mes livres compagnons, "Il pleut des poèmes", recueil de textes poétiques courts publié par les éditions Rue du monde, illustré par Zaü.

1 commentaire:

  1. Enfant , je n 'aurais voulu écrire qu'avec le stylo .
    C'était plus facile ,demandait moins d'efforts .
    La beauté ?

    Ce n'est qu'à la fin de l'adolescence que j'ai commencé à prendre du plaisir à écrire avec les plumes "sergent major ", que j'ai ressenti la saveur de la souplesse un peu dure de la plume dans les pleins et déliés , l'élégance des lignes .

    RépondreSupprimer