samedi 6 février 2010

Essais d'outils 1


















 Le week-end dernier, j'ai suivi un stage Skrivañ sur la chancelière. Ma voisine de table, Takako est japonaise et revenait d'un séjour dans son pays. Elle a eu la gentillesse de nous rapporter des outils d'écriture japonais et ce qui me faisait très envie depuis très longtemps, un pot d'encre de correction d'un orange improbable très lumineuse, à la limite du fluo.


J'ai donc fait des essais.
De haut en bas :
1. Feutre noir dont la pointe est constituée d'une mousse souple et ferme à la fois. Beaucoup de contraste possible.
2. Feutre noir à pointe fine et dure : tracés fins très déliés avec un peu de plein.
3. Petit pinceau et encre orange : contraste et vivacité du trait. La pression est à doser pour obtenir de petits manques dans le tracé tout en gardant celui-ci présent.
4. Pinceau moyen : Idem petit tracé, avec plus de réserve d'encre, plus encore de contraste possible selon les appuis, mais demandant aussi  plus d'entraînement pour être maîtrisé.





J'ai réalisé ces essais sur du papier "jun chu shi" pris sur l'envers.

3 commentaires:

  1. Blog très intéressant ! repris dans mes liens.

    http://espacesdeliberte.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  2. Très belle écriture, j'aime beaucoup les contrastes des couleurs noir/gris/orange des alphabets, même si le orange est pour le moins... original.

    RépondreSupprimer