dimanche 3 janvier 2010

Diaporama : 55 petites compos pour la nouvelle année

Le marronnier du début d'année, a été l'occasion de travailler sur de petites compos rapides, à base d'écritures, de bouts de riens et de couture machine.
Lignes, tangeantes, tension, équilibres, masses, circulation, dynamique, mouvements, décentrage, diversion. Contrairement aux tableaux où l'espace de la planche est un tout, avec des bords très visibles physiquement, je perçois la page blanche comme un lieu où vont se répondre, se déployer masses et lignes sur un espace clair à marges ouvertes. Cela favorise des mouvements d'expansion.
Travailler rapidement, 1/4 d'heure par compo environ, permet d'affuter le regard, de percevoir les lignes, les équilibres, les tensions plus facilement. Plus les compos se sont succédées, plus elles se sont mises en place facilement. Le fait de revenir ensuite à la machine à coudre, à la ligne donc, ouvre de nouvelles perceptions des compositions : il s'agit de définir, mettre en évidence des circulations, et soit d'améliorer, voire rectifier, soit d'ajouter sans déséquilibrer, cela à la vitesse de la machine à coudre.


La plupart des cartes mesurent 16 x 32 cm.


Technique : journal gouaché (recherches sur les gris chromatiques) , papyrus et couture machine.



1 commentaire:

  1. J'adore cette idée de composer très vite , j'aime beaucoup le résultat ! C'est magnifique , bravo !
    Par la même occasion .... Très bonne année à vous !

    RépondreSupprimer