mercredi 29 décembre 2010

Art Postal : MAAV 2011, essais
























Je fais des essais : Parallel Pen 6.0 mm rempli d'aquarelle "Charcoal grey" de W&N, plume Speedball C4 et encre de correction japonaise. Le premier essai est réalisé sur mon carnet "Fonds de matière et essai" (Hanhnemühle) et le second sur une chute d'Arches satin.
Manuscriptum est un des destinataires de Mail Art Across the World 2011.

vendredi 24 décembre 2010

Joyeux Noël.


















Visiteurs réguliers ou occasionnels, je vous souhaite un joyeux Noël.

Réalisé au Parallel pen 6.0 mm, rempli avec de l'extrait de cassel. Le tracé reprend la structure d'une chancelière redressée de manière libre, l'outil décolle plus ou moins sur les tracés gras, les déliés sont réalisés avec le coin de l'outil. Souvent, une partie de la lettre est dessinée.

jeudi 23 décembre 2010

Un projet d'Art Postal d'envergure : Mail Art Across the World 2011







Après les éditions 2005, 2009, 2007  de Mail Art Across the World, MAAW 2011 est lancée. Voici ce qu'en disent les organisateurs :

A mi-chemin entre l'écriture, le dessin ou la peinture, entre le signifiant et le signifié, la calligraphie est un art hérité de notre histoire, de plus en plus présent autour de nous à travers la diversité de nos moyens de communication actuels : typographies, signes, traces...
Avec l’art postal, les échanges épistolaires retrouvent une vie nouvelle et se libèrent de leur fonction première pour voyager et offrir à leur destinataire leur œuvre de création et d’expression.

C'est au sein du 1er forum francophone de calligraphies (http://encre-et-lumiere.com) et de la rencontre de calligraphes de nationalités différentes qu'est né en 2005 le projet "Mail Art across the World". Il est depuis réédité tous les 2 ans.
Dans cet espace d'échanges et de ressources pour toutes les écritures, nous vous proposons de lancer un pont entre les passionnés de calligraphie du monde entier pour faire redécouvrir à tous cet incroyable art qu'est la calligraphie.

Cette année, quatre pays participent :  la Belgique, la Hongrie, l'Ukraine et la France.

Pour participer, admirer les galeries des anciennes éditions, suivre le périple des expositions, rendez vous sur le forum Encre et Lumière.

Bien sûr, je vais y participer, et en attendant j'en profite pour m'entraîner.

dimanche 19 décembre 2010

Exposition à l'Atelier Warjan : dernière semaine.
















Le temps passe vite et tout a une fin. L'exposition de mes travaux à l'Atelier Warjan se terminera le 24 décembre. Il vous reste donc mardi, mercredi, jeudi et vendredi prochains pour venir à Saint-Renan les voir en vrai.
Je vous mets quelques images pour vous donner envie de venir.













































Se rendre à l'Atelier Warjan

dimanche 12 décembre 2010

Bibliothèque calligraphique : TEXTASY....

En cette période de Noël, et donc de futurs (proches) cadeaux, je vous propose un petit tour dans ma bibliothèque calligraphique. L'ouvrage que je vous propose cette-fois-ci a été conçu par Brody Neuenschwander. Il nous présente un aperçu de son travail, sa conception de l'écrit plutôt que de la calligraphie seule.  Il nous questionne d'ailleurs indirectement sur nos conceptions de la beauté  de la lettre, et si vous ne connaissez pas les œuvres de cet artiste, attendez-vous à être surpris(e)s, bousculé(e)s. Est-ce ou non de la calligraphie ? Ce n'est pas la question. Est-ce que ces oeuvres vous interpellent, vous interrogent, vous apprennent, modifient vos convictions esthétiques ? Pour moi, la réponse est oui, vraiment.
 De plus, le livre en lui-même, tout en restant d'un prix abordable, est le résultat de choix éditoriaux : plusieurs qualités de papier, un titre en lettres dorées et imprimées en creux, une mise en page qui fait une large place au blanc, des pages de garde surprenantes...

Se procurer le livre.
Le site de Brody Neuenschwander.

lundi 6 décembre 2010

Exposition en cours à l'Atelier Warjan.











 En ce moment j'expose une série de tableaux, une sélection de mes travaux des trois dernières années mais aussi des volumes et autres supports, en voici un aperçu ci-dessus.
L'exposition est visible jusqu'au 24 décembre, à l'Atelier Warjan à Saint-Renan.
Si lors de votre visite, vous souhaitez ma présence, cela peut être possible le mercredi ou le samedi matin. Il suffit de me contacter par mail  (elisa.lampaul(at)voila.fr ) pour prendre rendez-vous.

Se rendre à l'Atelier Warjan.

dimanche 5 décembre 2010

Denis Brown : Snow calligraphy.



Voici la dernière vidéo calligraphique (dans un sens étendu) de Denis Brown.
La neige devient une page blanche.... et en accueillant l'encre, un objet de recherche visuelle.

Lien vers le site de Denis Brown.

mercredi 1 décembre 2010

Stage d'enluminure animé par Marine Corbel


Comme tous les ans à cet époque, l'Atelier de calligraphie Skrivañ invite Marine Corbel à animer un stage.
Au programme du week-end dernier : dorure à l'or fin (en feuille ou à la coquille, peinture a tempera (pigments liés à l'œuf) sur parchemin, deux jours de silence studieux à caresser de la peau avec un pinceau en poil de martre.

J'ai choisi un modèle de bordure dans le "Bestiaire" de la BNF, vous voyez ci-dessous mon travail en cours et le modèle original.












Et puis voici une photo d'un bel oiseau placé dans une lettre art-déco, réalisé par une des stagiaires, Michèle V.


jeudi 25 novembre 2010

Scriptorial d'Avranches : exposition des oeuvres du peintre He Yifu.



Si vous êtes bretons,  et peut-être aussi d'ailleurs, vous devez reconnaître la couverture de cet ouvrage du peintre chinois He Yifu, paru il y a une dizaine d'années et joli succès public de librairie.
Un succès absolument mérité, nous reconnaissions nos paysages mais traités avec une technique et une sensibilité chinoise. Il avait fait montre d'un art du cadrage qui conférait une vraie puissance à ses œuvres réalisées pourtant sur du papier de riz : je pense au cheval à la croupe conséquente, au paysage de Plounéour-Ménez sur lequel explosait la noirceur des monts d'Arrée en hiver, renforcée par un subtil contraste lumineux. Je pourrais continuer... Et je me rappelle aussi d'avoir souri devant des artichauts traités dans la plus pure tradition chinoise.
He Yifu est décédé en août 2008, et actuellement plusieurs expositions hommages ont lieu en France, à Grenoble (Info de Calli'grain de folie) mais aussi au Scriptorial d'Avranches. Et c'est celle-ci que j'ai eu le bonheur de visiter. Je n'avais jamais vu ses œuvres autrement que dans des livres ou sur la toile. Ce qui m'a surprise, c'est d'abord les dimensions importantes de certaines œuvres. Cela renforce encore l'impression particulière de perception de l'espace induite par la composition, qui juxtapose différents plans. Il interprète et recompose l'image, et rend le sujet plus présent.
Et puis, j'ai découvert une part de son œuvre dont j'ignorais totalement l'existence : une série de petites compositions abstraites en dégradés d'encre noire : j'ai été profondément touchée.

Date : jusqu'au 27 février (attention, le scriptorial sera fermé en janvier)

Quelques liens :
Association rennaise Encres de Chine
Voyage d'un peintre chinois en Bretagne
Recherche d'images Google

samedi 20 novembre 2010

Exposition à l'Atelier Warjan : couverture presse.
















 En relation avec l'exposition de mes tableaux à l'Atelier Warjan, j'ai eu les honneurs de la presse. Et les journalistes m'ont gâtée.

L'exposition dure jusqu'au 24 décembre. Si vous souhaitez me rencontrer à l'occasion d'une visite de l'atelier, cela est possible le mercredi après-midi ou le samedi matin. Pour cela, envoyez-moi un petit mail à l'adresse suivante : elisa.lampaul(at)voila.fr (remplacez le (at) par l'arrobase).

Atelier Warjan
Se rendre à l'Atelier Warjan
Vous pourrez visiter l'exposition du mardi au samedi, de 9.30 à 12.00 et de 14.00 à 18.30. L'entrée est libre.

mardi 16 novembre 2010

Retour en arrière : Oeuvre de paix.







Une petite production (24x24cm) qui date de quelques années, réalisée sur papier aquarelle Hahnemühle "Le rouge", lors d'un stage animé par Kitty Sabatier.
Je regarde les capitales avec un œil critique, mais c'étaient les premières et je les avaient tracées en blanc sur blanc avec de l'encre acrylique. Les voiles aux pigments travaillés dans l'humide comme de l'aquarelle ne les ont que partiellement recouvertes et c'était le but recherché. Évoquer les éléments, le minéral, un temps suspendu.
Et pour finir c'était aussi mon premier essai de cursive gothique.
Le texte reprends des extraits des "Chiens de Palmyre" de Michel Tournier.

dimanche 14 novembre 2010

Entaînement Fraktur : une citation d'Henri Bauchau.











Gouache noire sur papier Kraft Gerstaecker. Plume Brause 4 mm.
Format A3
Modèle de départ "Des Grieux".


PS : Ainsi que le précise Anachropsy,  pour les puristes, il faut mettre en "s long" en début de mot. Mais d'un point de vue graphique, j'aime bien le "s court" en début de mot.

jeudi 11 novembre 2010

Exposition à l'Atelier Warjan


















 Du 16 novembre jusqu'à Noël, à l'invitation d'Anne Floc'h, j'ai le plaisir de présenter une série de tableaux à l'Atelier Warjan à Saint-Renan, près de Brest.

Atelier Warjan
Se rendre à l'Atelier Warjan
Vous pourrez visiter l'exposition du mardi au samedi, de 9.30 à 12.00 et de 14.00 à 18.30. L'entrée est libre.

Vous aurez sous les yeux une série de tableaux sur médium enduit, quelques volumes, quelques travaux sur papier.
Je fabrique la plupart de mes couleurs à partir de pigments, associés à un liant végétal ou acrylique, j'utilise aussi parfois de la poudre de marbre. J'expérimente (je cuisine), j'attache beaucoup d'importance à la matière, la couleur, l'ombre et la lumière qui structurent la composition.
Progressivement, la part de la calligraphie latine s'estompe dans mes compositions. Elle n'a, quand elle est encore présente, que le statut d'un élément de composition parmi d'autres. Elle a été un passage important, elle m'a permis d'emprunter la voix/voie des auteurs des textes littéraires avec lesquels j'entrais en résonance, mais de plus en plus je me sens limitée par le langage des mots, qui ne donne qu'une vision partielle de la complexité de notre monde.
 De plus en plus, j'explore la transcription plastique de mes perceptions du monde et de mes sensations intérieures. Les notions de frontières, de limites, de passages, de chemin, du rapport entre l'ordre et le désordre s'installent au centre de mon travail.

Je m'oriente donc vers une séparation de ma pratique en deux chemins : d'un côté la peinture, de l'autre la calligraphie qui a encore beaucoup de plaisir à m'apporter.

dimanche 7 novembre 2010

Chancelière basculée : une interprétation de Renée.

Début octobre, je vous ai présenté le modèle de chancelière basculée que j'avais mis au point pour Interligne (cf liens calligraphique à gauche du blog)à partir du tableau "La conscience du temps".
Je l'ai aussi proposé à une de mes élèves, Renée. Elle souhaitait personnaliser sa chancelière, la faire danser, prendre des libertés. En observant la manière dont elle s'appropriait le modèle, utilisant ses principes de fonctionnement mais en le tirant aussi vers plus de rondeur, de souplesse, en lui apportant le caractère dansant, j'ai souhaité qu'elle écrive un petit bloc de texte pour ce blog. C'est chose faite, et c'est ce que vous observez en ce moment.
Le texte me plaît aussi beaucoup, je vois les yeux bleus des marins bretons.

dimanche 31 octobre 2010

La petite librairie, à Brest.

 Je ne suis plus brestoise depuis quelques années, mais c'est tout de même la grande ville proche. Il y a quelques jours, je suis tombée par hasard dans le quartier Saint-Martin sur une nouvelle librairie, ou plutôt enfin découvert une librairie installée auparavant dans un quartier où il est presqu' impossible de se garer.
Alors, je suis entrée dans un bel espace, agréable, accueillant, au design simple et moderne. Dans l'angle, quelques tables pour prendre un petit café. C'est un lieu qui invite à rester un certain temps. C'est un aspect du concept, qui d'emblée s'affirme l'exact contraire des  espaces de consommation de prêt-à-lire proposé par une grande chaîne de librairies-disquaires-vendeurs de matériel multimédia. Cependant, il existe déjà à Brest une grande librairie indépendante, qui invite à s'installer pour lire et propose une offre très large. Ici, ce qui est intéressant, c'est le choix des petits éditeurs, que l'on ne  trouve en général que dans les salons du livre donc sur un temps limité et avec une offre parcellaire. Donc, belle place faite aux petits éditeurs mais la Petite librairie propose aussi une sélection très alléchante de classiques, et elle promeut une certaine idée de la littérature et de l'édition, très loin de l'uniformité et qui incite à la découverte.
Je me suis régalée au rayon poésie et littérature pour enfants (dont j'apprécie beaucoup la qualité artistique en tant qu'adulte), j'y ai trouvé des ouvrages assez spécialisés sur la typographie, j'ai juste effleuré les rayons littérature classique et polar car j'ai craint que ma carte bancaire ne chauffe un peu trop. J'ai vu qu'au fil du temps, je pourrai découvrir romans visuels, BD et photographie.
Une chose qui m'a frappée : sur l'ensemble des livres présentés, il y a un nombre non négligeable de livres dont la structure se démarque des formes dominantes : livres accordéons, livres coffrets, formats originaux, matières brutes...  design sobre, épuré des couvertures, vue et toucher sont subtilement sollicités.

Vous découvrirez en cliquant ci-dessous que c'est une librairie associative, ses choix d'éditeurs, ses activités et projets.
La petite librairie
Les éditions Zédélé

vendredi 29 octobre 2010

Le pupitre des lettres.


Je suis allée le week-end dernier visiter le Mont Saint-Michel. C'est un fait connu que la baie du Mont s'ensable et que sans intervention humaine, il ne sera bientôt plus une île. Le site est actuellement l'objet d'un grand chantier visant à restaurer son caractère maritime. C'est dans ce cadre, que l'architecte Luc Weizmann a conçu un barrage sur le Couesnon, baptisé "Barrage de la caserne", aux caractéristiques particulières, barrage qui fait partie d'un ensemble de travaux destinés à contrarier l'ensablement du Mont. C'est un ouvrage particulier d'abord sur un plan technique. En général, un barrage retient l'eau et la libère vers l'aval. Ici, le barrage libère l'eau du Couesnon vers l'aval, mais le flux du cours d'eau ne suffit pas à chasser les sédiments vers l'extérieur de la baie. Le barrage fonctionne donc aussi dans l'autre sens (et c'est cela sa particularité) et grâce à des vannes secteurs qui assurent aussi une fonction de remplissage d'eau de mer vers l'amont, libère lors de la vidange l'eau du Couesnon ET l'eau de mer retenue précédemment. Les trois ingénieurs concepteurs techniques et l'architecte ont obtenu le Grand prix National de l'Ingénierie 2010 pour leur ouvrage.

Ici, les lecteurs réguliers de ce blog se demandent si ce blog ne change pas de domaine pour s'intéresser à l'hydraulique ou à  l'architecture des travaux publics. Rassurez-vous, ce n'est pas le cas.
 Luc Weizmann, l'architecte du barrage, a eu éminemment conscience du caractère historique et symbolique de ce lieu situé à la proue de l'Europe. C'est le deuxième aspect exceptionnel de ce barrage. Et il a enrichi l'ouvrage technique d'une dimension culturelle, artistique et humaine. L'ouvrage est coiffé d'un large pont promenade, sur lequel on peut déambuler, assister à un spectacle (il y a de longues marches disposées en gradins) avec le Mont comme décor naturel. Mais ce n'est pas tout.Il a voulu que la balustrade côté Mont soit constituée d'un pupitre de bronze, sur lequel sont disposés des symboles.
  Pour commencer les deux parties d'une coquille Saint-Jacques et quelques coques sont moulées sur la première dalle du pupitre, ceci pour souligner que le Mont est un lieu de pèlerinage. Personnellement, les coques m'évoquent aussi l'enluminure : en effet, les enlumineurs gardaient leurs couleurs et leur gesso dans de petits coquillages. Pendant des siècles, le Mont Saint-Michel a abrité un scriptorium et une bibliothèque. Les manuscrits sont actuellement conservés et visibles au Scriptorial d'Avranches, à 20mm en voiture du Mont.
 Ensuite, de chaque côté du pupitre figurent les blasons de la Normandie et de la Bretagne, symbole géographique et historique.
 Et puis, Luc Weizmann a demandé à des calligraphes les quatre alphabets constitutifs de la culture européenne : Frank Lalou s'est chargé des alphabets hébreux et grec, Abdallah Akar de l'alphabet arabe et Richard Lempereur de l'alphabet latin. Celui-ci a choisi la caroline, écriture imposée par Charlemagne pour tous les actes administratifs de l'empire, écriture d'une lisibilité et d'une esthétique merveilleuses, écriture choisie comme modèle pour la mise au point des caractères d'imprimerie par les humanistes de la Renaissance. La typographie utilisée pour ce blog en est une des héritières. Encore le symbole de la diffusion du savoir. Ces quatre alphabets sont gravés ensemble sur deux dalles à chaque extrémité du pupitre et des caractères sont isolés et disséminés sur l'ensemble de la balustrade.
 Dernier symbole et non des moindres, la dalle centrale du pupitre accueille une reproduction gravée d'une horloge cosmique, empruntée à un recueil de traités scientifiques et techniques du XIIème siècle, conservé au scriptorial d'Avranches. Vous pouvez les admirer dans le diaporama ci-dessous.




Bibliographie :
Le Mont Saint-Michel sauvé des sables
L'enluminure romane au Mont Saint-Michel ( Remarque 1 : il est épuisé chez l'éditeur Ouest-France, je l'ai vu à la librairie du Mont Saint-Michel et à celle du Scriptorial d'Avranches ; Remarque 2 : dans ce livre figure une photo de l'enluminure reproduite sur le pupitre des lettres)

Merci à Richard Lempereur qui m'a communiqué les noms des calligraphes et a contribué à ma compréhension du projet de Luc Weizmann.

Et pour le plaisir, une vue du Mont depuis Avranches :



mercredi 27 octobre 2010

Bibliothèque calligraphique.

Voici un ouvrage d'apparence trompeuse, d'une présentation absolument modeste. En seconde de couverture,  John Stevens note simplement  :
"SELECTED WORKS, CALLIGRAPHY, DRAWINGS & PAINTINGS 1990-1999"


Juste 32 pages, mais quel contenu ! J'observe toujours attentivement les travaux de John Stevens, à chaque nouveau regard sur une de ses œuvres, j'admire la virtuosité de ses traits. Il atteint si souvent la perfection...

vendredi 22 octobre 2010

Un petit tour dans mon carnet "Fonds de matières et essais".









Un petit tour dans mon carnet "Fonds de matières et essais", outil à la fois de recherche et de mémoire.
La première image présente un essai d'écriture informelle au pinceau plat à la gouache blanche additionnée d'un peu de médium mat. J'ai ensuite passé un voile d'aquarelle gris de Payne, que j'ai absorbé. Puis j'ai cerné les écritures et la tache d'aquarelle et repris les surfaces des lettres au blanc de titane. Un petit esprit "graf".

Sur les deuxième et troisième images j'ai cherché autour du sombre et du clair, de la notion d'ouverture, de fenêtre.

mercredi 20 octobre 2010

A découvrir : "L'Art du trait", un projet de B. Gigarel et L. Rébéna.












Au fil de mes pérégrinations calligraphiques sur la toile, je suis tombée sur le blog de Nora Schwartz. Elle y parle d'un projet calligraphique d'envergure (au sens propre et figuré) conçu et réalisé par Bruno Gigarel et Laurent Rébéna. Cet été, lors du stage qu'il animait, Bruno nous avait parlé et montré quelques images de ce travail titanesque. J'avais été intéressée, éblouie, épatée. Mais je n'avais pas noté qu'ils avaient dédié un site à leur projet : "L'Art du trait".
Je ne vous en dis pas plus, je leur laisse le soin de présenter eux-mêmes leur oeuvre. Allez-y.

Pour vous mettre l'eau à la bouche :

vendredi 15 octobre 2010

Laurent Pflughaupt : nouvel atelier.


L'Atelier from David Lozach on Vimeo.

Cela commence à se savoir, si vous regardez sur le forum Encre & Lumière (où quelques membres se prévoient déjà un week-end à Paris), ou sur  le blog de GraphosLaurent Pflughaupt a emménagé dans un nouvel atelier et propose différentes formules d'enseignement de la lettre.
Stéphane Alfonsi vient de mettre sur Facebook une vidéo réalisée par David Lozach pour célébrer cette ouverture. Tout le monde n'est pas encore sur Facebook, donc la voici.

PS : sur Viméo, juste à côté, prenez le temps de regarder l'autre réalisation de Davis Lozach pour EVA.

jeudi 14 octobre 2010

Lettres musicales : cours de calligraphie latine sur Nantes.



Une bonne nouvelle pour les habitants de Nantes et des alentours, une de mes amies ouvre un cours de calligraphie latine.
Au programme, la découverte de différentes écritures historiques réalisées à la plume carrée : fraktur, cursive gothique, chancelière, onciale...., l'approche d'instruments contemporains : automatic pen, cola pen ... qui invitent aux écritures modernes gestuelles et  pour mettre en scène l'écriture, le travail des fonds et des matières.
Vous trouverez ci-dessous un bulletin d'inscription ("enregistrer l'image sous" puis imprimer) avec les dates des cours. A noter, des dates supplémentaires : 6 & 7 novembre, 4 & 5 décembre.
Si vous désirez des informations complémentaires, vous pouvez contacter Gaëlle sur son mail : gllbellec29@gmail.com
ou au 06 31 32 17 86.

















mardi 12 octobre 2010

Avis de naissance : L'ivre de matières et de couleurs.














J'ai choisi cette image comme bandeau de mon nouveau blog : "L'ivre de matières et de couleurs". Désormais, c'est sur celui-ci que je vous présenterai mes tableaux.
J'espère que vous serez aussi nombreux que pour son aîné à le visiter. En effet, au 15 juin, L'ivre de lettres a passé les 10000 visiteurs(teuses). Sur Wikio qui référence 300 000 blogs européens, L'ivre de lettres et de couleurs est à la 13 301ème place sur le classement général, en 884ème place du classement des blogs culturels. Tout cela me fait bien plaisir et je n'avais pas imaginé cette audience quand, en octobre 2009, j'ai écrit le premier message de ce blog. Visiteurs(teuses), membres inscrits, blogs externes qui me référencent, je vous en remercie.
Et donc, non seulement L'ivre de lettres et de couleurs continue, mais il a maintenant un petit frère.

samedi 9 octobre 2010

La colonne 1.










Dimensions : 25 x 25
Technique : médium enduit et pigments (carmin d'indigo et extrait de cassel)
Travail de composition basé sur le sombre et le clair.



Sans texte.
Au sein de l'indifférencié en mouvement, une occurence fragile d'ordre apparaît...


mercredi 6 octobre 2010

Bibliothèque calligraphique : "Calligraphie and graphic design"


Calligraphy & Graphic Design from Marco Campedelli Studio on Vimeo.

Je continue à vous présenter ma bibliothèque calligraphique, ici un ouvrage de Marco Campedelli. Et cerise sur le gâteau, j'ai trouvé cette vidéo sur Vimeo pour vous en montrer les pages intérieures.
(N° ISBN : 978-84-96969-87-2 , version française éditions LINKS)
Avec, il y avait une seconde vidéo, je vous laisse la découvrir.

Marco Campedelli from Marco Campedelli Studio on Vimeo.

samedi 2 octobre 2010

Chancelière basculée

Ce sont des détails d'un tableau que j'ai réalisé au début de cette année. On y voit une interprétation personnelle de la chancelière. Lorsque Geneviève Benoit et Isabelle Vernier m'ont demandé une planche d'écriture pour le périodique d'Interligne, je leur ai proposé cette écriture et j'ai réalisé la planche correspondante qui suit :


























Cette écriture emprunte la majorité de ses formes de base à la chancelière, mais en créant des déséquilibres, des exagérations dans le tracé des lettres, en basculant celles-ci les unes par rapport aux autres, en contrastant pleins et déliés et en prenant toutes les libertés avec les orientations des traits.
La portée tracée (à titre indicatif, 1,5 cm pour une plume C2) est un guide libre, les lettres se placent à des hauteurs différentes.
C’est aussi un jeu sur les rythmes, les espacements, les entremêlements de traits, avec des étirements importants des attaques et des empattements inférieurs. Des interlignes réduits participent à l’obtention de textures.
Evidemment, la plume est très manipulée, voire « forcée » : twist, changements d’angles, appuis, arrêts, pivots. Les lettres sont aussi souvent reprises dans le frais du coin ou du plat de la plume : léger doublage des extrémités des lignes fines, liaisons entre les déliés et les pleins (notamment sur les apex).
La plume est très sollicitée, la speedball a la résistance nécessaire. Pour obtenir des déliés fins, une encre de consistance « sèche » est préférable : encre ferrique ou brou de noix.

L’alphabet donné n’est qu’une proposition de formes parmi d’autres possibles. Il faut en effet garder à l’esprit que ces lettres se conçoivent dans une succession, et qu’elles se tracent en fonction des précédentes et des suivantes, en prenant en compte les blancs qui les lient ou les séparent.

Vous pouvez observer des mises en œuvre sur ce blog à la date du 7 avril 2010 et dans les pages du «Carnet de fonds de matières».

Et pour finir, un emploi de cette écriture sur une enveloppe :



 Interligne se veut être la plateforme de promotion de la calligraphie latine et de l'enluminure en communauté française de Belgique. Animé par Isabelle Vernier et Geneviève Benoit, c'est une mine d'informations. Elles publient un périodique que l'on peut recevoir gratuitement en s'abonnant en ligne.

mercredi 29 septembre 2010

Calligraphie appliquée : initialisation de cahiers.




Septembre, mois de la rentrée des classes et préparation des cahiers. C'est l'occasion de jouer sur deux tableaux : alors que je manque d'un peu de temps pour assouvir mon addiction calligraphique, je me donne bonne conscience en préparant de jolis cahiers pour mes petits élèves....Mais... il n'est jamais trop tôt pour leur donner le goût de la belle écriture..... Et c'est toujours un entraînement de plus pour moi.
Les petits cahiers administratifs sont recouverts de papier kraft, et calligraphiés vite fait au petit pinceau plat avec de la gouache. Les couvertures des grands cahiers sont aussi en kraft. Ils ont fait leur premier exercice de graphisme de l'année en effectuant des mouvements circulaires avec une craie grasse et ils ont ensuite passé de l'encre sur toute la surface au spalter. Je ne vous dis pas les petits doigts sur le manche du pinceau. L'étiquette est en papier popup noir, calligraphiée en chancelière au blanc de titane. A gauche de celle-ci figure leur photo.

lundi 27 septembre 2010

Art Postal (Anniversaire)













Lorsque je découvre ce genre d'objet postal dans ma boîte à lettres, je n'ai aucun doute sur l'expéditrice. Il s'agit de Stéphanie Devaux. Et je suis à chaque fois émerveillée et éblouie d'être la destinatrice d'une de ces merveilles.
Et à l'intérieur :



















Une composition textile.

samedi 25 septembre 2010

Textes fossiles 1















 Dimensions : 80x40
Technique : Médium enduit en sombre et clair, gravé à la pointe sèche. Tracés au crayon pastel Conté sanguine, carmin d'indigo. Couche de carmin d'indigo mélangé à du liant et de la poudre de marbre. Collage de papier chinois monotypé (traces d'écritures inversées)



Détails :

Art postal : à l'occasion de mon anniversaire.













Merci à Laurence, Elisabeth, Patrick, Stéphane et Geneviève.