jeudi 5 novembre 2009

Termites

Il y a quelques mois, au lieu d'enduire mon panneau de médium en blanc cassé, j'ai voulu essayer un effet de porte étroite et travailler à partir d'une matière sombre. J'ai d'abord creusé un léger sillon vertical  puis posé une bande verticale et irrégulière en jaune indien et orange de cadmium pour la saturation de la couleur. La couleur sombre est ensuite venue de part et d'autre, en léger relief. Je m'approchais d'une sensation, mais elle n'était pas encore définie. Mon regard croisait cette surface avec sa fente lumineuse, mais je ne savais pas vraiment ce qu'il y avait derrière. Il n'y avait qu'à attendre. . .  qu'à attendre le livre, le texte, le pré-texte qui approfondirait le sujet. C'est un ensemble de textes, le seul recueil de poèmes publiés par Nicolas Bouvier qui s'est présenté. Un an auparavant, j'avais vu une exposition de ses photos à la Bibliothèque d'Etude de ma ville, et j'avais indéfinissablement été touchée par leur humanité.

J'ai choisi un texte, "D'un plus petit que soi" qui commence par cette mélopée nocturne, :
"Termes nocturnis
 Termes obscuriceps 
 Termes taprobanis
 ..."
J'ai modelé discrètement  les surfaces sombres pour donner de la   profondeur à la nuit et monté la vibration orange en commençant par du caput mortuum et en descendant la gamme de valeurs jusqu'à l'orange de cadmium en surface. J'ai superposé les écritures, les textures en un serpent qui s'enroule autour de la fente centrale. Personnellement je vois un mouvement à la fois descendant et ascendant. C'est ce que j'ai voulu, je suis incapable de dire si c'est perceptible.





 C'est un tableau qui est polysémique, qui veut permettre de multiples projections.C'est aussi le cas du texte originel. Selon la distance que je choisis, il peut raconter des histoires intérieures, ou bien à l'opposé, des histoires descriptives, narratives, au choix de celui qui regarde. Toutes celles que je me raconte sont vraies. Je perçois rarement les vérités comme uniques.


Avant ce tableau, j'avais peint celui-ci, sur le même texte. J'en avais juste traduit un moment donné.


Formats :

Termites : 60x40
D'un plus petit que soi : 25x25






1 commentaire: